0 A.D., une nouvelle version pour le clone open source de Age of Empires

Age of Empires était quand même un sacré jeu et nous avons été nombreux à y passer nos journées et nos nuits. Non, vraiment, c’était une sacrée époque et si le titre vous manque, si les jeux de stratégie « next gen » ne parviennent pas à vous convaincre, alors 0 A.D. est fait pour vous. Car en effet, ce dernier se présente comme le clone open source du monument vidéo ludique de Ensemble Studios. Un clone qui est disponible sur Windows, sur Mac OS, sur Linux et qui est proposé gratuitement à tous les joueurs du monde entier. Un beau projet, donc, d’autant plus que la nouvelle version qui vient de débarquer semble plutôt complète, comme en témoigne les vidéos que vous allez trouver un peu plus bas.

0 A.D., une nouvelle version pour le clone open source de Age of Empires

Alors attention tout de même car le titre en est encore à la version alpha, ce qui veut donc dire qu’il peut manquer quelques fonctionnalités et qu’il peut souffrir de quelques bugs. Cela dit, cette huitième alpha apporte tout de même pas mal de nouveautés, à commencer par un système d’achat et de vente pour les ressources, le support des sauvegardes pour les parties en solo et l’arrivée d’une nouvelle civilisation, à savoir les Perses. Tout ça avec une nette amélioration de l’intelligence artificielle histoire de vous compliquer un peu plus la vie et surtout avec la correction de plein de bugs vilains. Vraiment cool, donc, mais notez toutefois que 0 A.D. n’est pas forcément super simple à installer sur Linux ou sur Mac OS puisqu’il faudra vous adonner aux joies de la compilation. Perso, c’est d’ailleurs ce qui m’a freiné mais je vais quand même me pencher sur la question dès que j’arrive à me débloquer quelques heures.

Et en attendant, si vous avez eu l’occasion de jouer à 0. A.D., je serais très curieux d’avoir vos retours. D’après les vidéos, le titre a l’air super beau et super fluide mais j’aimerais bien savoir ce que vous en pensez. Ah et avant d’oublier, sachez qu’il est possible de soutenir le projet en donnant des sous aux gars qui bossent dessus. Tout est d’ailleurs expliqué sur cette page.




Via

Mots-clés vidéo