1 milliard d’utilisateurs pour Facebook

Le chiffre du jour, c’est sans aucun doute celui-ci : Facebook vient de dépasser le milliard d’utilisateurs. Autrement dit, cela signifie qu’une personne sur sept dans le monde dispose d’un compte sur le célèbre réseau social. Oui, une personne sur sept. Un chiffre qui donne véritablement le vertige, surtout quand on pense que tous les individus peuplant cette planète sont loin, très loin, d’avoir accès à un ordinateur ou même à internet. Et autant dire qu’une telle annonce risque fort de redonner un peu d’aplomb à l’action Facebook. Remarquez, on ne peut pas dire que ça lui ferait du mal, bien au contraire…

Le meilleur reste d’ailleurs à venir. Si l’on en croit Mark Zuckerberg et la note qu’il a publié un peu plus tôt dans la journée sur son propre service, alors ce ne sont pas simplement un milliard de comptes dont dispose Facebook, mais plutôt un milliard d’utilisateurs actifs et s’étant ainsi connecté au service au moins une fois chaque mois. Cette précision est d’autant plus importante que le réseau social est très souvent pointé du doigt pour ses faux comptes. Ce qui l’a d’ailleurs conduit à lancer une vaste opération visant à nettoyer sa base de tous ces utilisateurs imaginaires.

1 milliard d'utilisateurs pour Facebook

En outre, notons qu’il y a aussi d’autres chiffres à savoir sur Facebook. Le réseau social totaliserait ainsi, depuis 2009, un peu plus d’un billion de « j’aime » et plus de 140 milliards de connexions entre amis. Mieux, toujours selon les mêmes sources, ce sont 219 milliards d’images qui auraient été envoyées sur les serveurs de la firme. Hallucinant, c’est certain, même si nous ne manquerons pas de nous demander si ce chiffre compte aussi toutes les photos supprimées par les utilisateurs, mais pas par Facebook. Toujours dans le même goût, ce sont aussi 17 milliards de messages géo-localisés qui auraient été publiés sur la plateforme, et plus de 60 millions de chansons jouées 22 milliards de fois.

Et si cela ne vous suffit pas, sachez que les pays où Facebook connait la plus forte croissance sont, dans l’ordre, le Brésil, l’Inde, l’Indonésie, le Mexique et les Etats-Unis. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est donc pas sur le territoire américain que Facebook rencontre le plus de succès.

Mais au final, pour conclure en beauté, le chiffre le plus saisissant, c’est sans conteste celui de la chute de l’action de la firme. Lancée à un peu plus de 38$, cette dernière n’en vaut plus aujourd’hui que 21,83$. Comme quoi, avoir des centaines de millions d’utilisateurs à son actif ne suffit pas toujours. Et ça, c’est un peu la petite morale de l’histoire.

Via

Mots-clés facebookweb