100 millions d’utilisateurs actifs pour Google+ ?

Google+ serait-il enfin en train de trouver ses marques ? Si l’on en croit une lettre adressée par Larry Page à ses investisseurs, alors cela pourrait être le cas. Car en effet, selon lui, le réseau social fraichement débarqué sur le web aurait atteint et même dépassé les 100 millions d’utilisateurs actifs. Un chiffre plutôt éloquent, surtout lorsqu’on sait que Google+ ne comptait « que » 90 millions d’utilisateurs (pas forcément actifs donc) en janvier dernier. Et même s’il est encore loin de Facebook, on peut dire que c’est le genre de nouvelles qui ne manquera sans doute pas de mettre un peu de baume au coeur de tous ceux qui ne jurent plus que par le nouveau-venu.

100 millions d'utilisateurs actifs pour Google+ ?

Mais la question que vous vous posez peut-être, c’est sans doute de savoir ce que Google entend exactement par « utilisateur actif », non ? En fait, c’est assez simple, pour Google, un utilisateur est actif lorsqu’il se connecte au moins une fois par mois sur le service. Alors bien sûr, cette progression n’est pas si étonnante que cela. Rappelons effectivement que Google impose depuis janvier dernier Google+ à tous ses nouveaux utilisateurs. Il suffit ainsi de créer un compte sur n’importe quel service de la firme pour disposer immédiatement et automatiquement d’un compte sur son réseau social. Des comptes qui ne sont pas forcément actifs, certes, mais qui ont tout de même de grandes chances de finir par le devenir.

Notez que le cabinet d’étude Experian Hitwise a également tenté d’approfondir le sujet. Et si l’on en croit le bilan de l’enquête, alors Google+ aurait reçu 61 millions de visites en mars sur le territoire nord-américain. Un chiffre qui ne nous apprend cependant pas grand chose puisque les visites effectuées depuis les terminaux mobiles ne sont pas comptabilisées dans l’opération, pas plus que les accès directs passés depuis la barre de connexion de Google. L’étude menée par le New-York Times qui concluait que les utilisateurs passaient en moyenne 3 minutes par mois sur Google+ était d’ailleurs tout aussi perfectible puisqu’elle ne prenait pas non plus en compte cette fameuse barre évoquée un peu plus haut.

Comme à chaque fois, donc, il convient de se méfier des chiffres et de ne pas les prendre au pied de la lettre. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que Google ne va pas jeter l’éponge et la firme fera tout pour imposer son réseau social au grand public.

Sources : 1, 2



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Play Nouveau : Google Play fait son entrée sur la barre de navigation de Google

    Play Nouveau : Google Play fait son entrée sur la barre de navigation de Google

    Au début du mois, Google a créé la surprise en lançant une toute nouvelle plateforme centralisant tous les produits vendus ou proposés par la firme : Google Play. Une plateforme sur laquelle il est ainsi possible de trouver tout le contenu du Market, tous les livres de l’eBookStore, tous les films de Google Movies et toute la musique de Google Music. Ouais, c’est un peu comme l’anneau qui contrôle tous les autres anneaux, cette histoire, et ce n’est d’ailleurs pas une mauvaise idée du tout puisque cela permet à l’internaute de rebondir facilement d’un achat…

  • Terms of Service: Didn't Read

    ToS;DR, quand quelqu’un d’autre lit les conditions d’utilisation pour vous

    « J’ai lu et j’accepte les termes des conditions d’utilisation« , cette simple phrase que l’on connaît par cœur (elle ou une dérivée) constitue le plus gros mensonge du monde : on a tous déjà coché cette case sans avoir réellement fait ce qu’elle demande, et sans aucun remords… Mais désormais, quelle que soit votre excuse pour accepter le contenu de ces pages interminables en moins de 3 secondes, elle n’est plus valable grâce à Terms of Service; Didn’t Read (ou ToS;DR), un projet créé pour lire ces conditions à votre place. ToS;DR est un projet libre…

  • Google Map Maker est arrivé en France

    Google Map Maker est arrivé en France

    Disponible depuis pas mal de temps aux Etats-Unis, Google Map Maker vient tout juste d’arriver en France et on peut dire que c’est une excellente nouvelle. Si vous ne connaissez pas encore ce service – après tout, on en a peu parlé dans l’hexagone jusqu’à présent -, sachez seulement qu’il permet aux internautes de participer à la construction des cartes de la plateforme en annotant tous les lieux de leur choix. Un bon moyen de faire découvrir les zones inexplorées de votre région et de découvrir de nouveaux lieux durant vos déplacements, donc. D’un certain…


  • http://www.france-carrelage.com carrelage

    google+ si ça continue comme va amener de sérieux problémes aux autres réseaux sociaux

  • Pingback: Anonyme

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -