100 millions d’utilisateurs actifs pour Google+ ?

Google+ serait-il enfin en train de trouver ses marques ? Si l’on en croit une lettre adressée par Larry Page à ses investisseurs, alors cela pourrait être le cas. Car en effet, selon lui, le réseau social fraichement débarqué sur le web aurait atteint et même dépassé les 100 millions d’utilisateurs actifs. Un chiffre plutôt éloquent, surtout lorsqu’on sait que Google+ ne comptait « que » 90 millions d’utilisateurs (pas forcément actifs donc) en janvier dernier. Et même s’il est encore loin de Facebook, on peut dire que c’est le genre de nouvelles qui ne manquera sans doute pas de mettre un peu de baume au coeur de tous ceux qui ne jurent plus que par le nouveau-venu.

100 millions d'utilisateurs actifs pour Google+ ?

Mais la question que vous vous posez peut-être, c’est sans doute de savoir ce que Google entend exactement par « utilisateur actif », non ? En fait, c’est assez simple, pour Google, un utilisateur est actif lorsqu’il se connecte au moins une fois par mois sur le service. Alors bien sûr, cette progression n’est pas si étonnante que cela. Rappelons effectivement que Google impose depuis janvier dernier Google+ à tous ses nouveaux utilisateurs. Il suffit ainsi de créer un compte sur n’importe quel service de la firme pour disposer immédiatement et automatiquement d’un compte sur son réseau social. Des comptes qui ne sont pas forcément actifs, certes, mais qui ont tout de même de grandes chances de finir par le devenir.

Notez que le cabinet d’étude Experian Hitwise a également tenté d’approfondir le sujet. Et si l’on en croit le bilan de l’enquête, alors Google+ aurait reçu 61 millions de visites en mars sur le territoire nord-américain. Un chiffre qui ne nous apprend cependant pas grand chose puisque les visites effectuées depuis les terminaux mobiles ne sont pas comptabilisées dans l’opération, pas plus que les accès directs passés depuis la barre de connexion de Google. L’étude menée par le New-York Times qui concluait que les utilisateurs passaient en moyenne 3 minutes par mois sur Google+ était d’ailleurs tout aussi perfectible puisqu’elle ne prenait pas non plus en compte cette fameuse barre évoquée un peu plus haut.

Comme à chaque fois, donc, il convient de se méfier des chiffres et de ne pas les prendre au pied de la lettre. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que Google ne va pas jeter l’éponge et la firme fera tout pour imposer son réseau social au grand public.

Sources : 1, 2



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • A quelle heure publier sur Google+ ?

    A quelle heure publier sur Google+ ?

    On l’oublie souvent mais lorsqu’on publie un contenu, l’heure est une donnée importante. Pourquoi ? Tout simplement parce que tous les internautes ne sont pas forcément branchés 24 heures sur 24. Et si vous publiez un article ou un message à 3h00 du matin, vous risquez fatalement de toucher moins de personnes qu’à 16h00. Ce qui vaut évidemment pour les blogs mais aussi et surtout pour les réseaux sociaux. Et justement, si vous vous demandez à quelle heure vous devriez publier vos photos de lolcats sur Google+, alors Google+ Timing risque de vous être très…

  • Facebook pourrait racheter Opera

    Facebook pourrait racheter Opera

    L’information est tombée juste avant ce grand week-end ensoleillé et elle risque d’intéresser pas mal de monde. De ce qu’on sait, Opera Software chercherait effectivement à mettre en vente son navigateur phare. Et d’après des rumeurs très persistantes, Facebook serait justement intéresser pour racheter Opera et donc pour se lancer sur le marché des navigateurs web. Autant dire que la nouvelle risque de ne pas plaire à tout le monde, et surtout pas à tous ceux qui ne jurent que par Opera et qui ne portent pas Facebook dans leur coeur. En ce moment, ça…

  • Samsung Galaxy Nexus 2 : une nouvelle preuve de son existence

    Samsung Galaxy Nexus 2 : une nouvelle preuve de son existence

    Selon toute vraisemblance, Google ne devrait pas trop tarder à lever le voile sur un Nexus 2. Et toute la question est finalement de savoir quel constructeur le produira. Certains pensent à HTC, d’autres à Sony, d’autres encore à LG mais, si l’on en croit la capture de l’inventaire de la branche anglais de Carphone Warehouse, alors c’est Samsung qui pourrait finalement remettre le couvert. Intéressant, mais il y a mieux encore parce que cette fameuse capture ne se contente pas de lister un Samsung Galaxy Nexus 2. Non, on peut également remarquer la présence…


  • http://www.france-carrelage.com carrelage

    google+ si ça continue comme va amener de sérieux problémes aux autres réseaux sociaux

  • Pingback: Anonyme

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -