100 millions d’utilisateurs actifs pour Google+ ?

Google+ serait-il enfin en train de trouver ses marques ? Si l’on en croit une lettre adressée par Larry Page à ses investisseurs, alors cela pourrait être le cas. Car en effet, selon lui, le réseau social fraichement débarqué sur le web aurait atteint et même dépassé les 100 millions d’utilisateurs actifs. Un chiffre plutôt éloquent, surtout lorsqu’on sait que Google+ ne comptait « que » 90 millions d’utilisateurs (pas forcément actifs donc) en janvier dernier. Et même s’il est encore loin de Facebook, on peut dire que c’est le genre de nouvelles qui ne manquera sans doute pas de mettre un peu de baume au coeur de tous ceux qui ne jurent plus que par le nouveau-venu.

100 millions d'utilisateurs actifs pour Google+ ?

Mais la question que vous vous posez peut-être, c’est sans doute de savoir ce que Google entend exactement par « utilisateur actif », non ? En fait, c’est assez simple, pour Google, un utilisateur est actif lorsqu’il se connecte au moins une fois par mois sur le service. Alors bien sûr, cette progression n’est pas si étonnante que cela. Rappelons effectivement que Google impose depuis janvier dernier Google+ à tous ses nouveaux utilisateurs. Il suffit ainsi de créer un compte sur n’importe quel service de la firme pour disposer immédiatement et automatiquement d’un compte sur son réseau social. Des comptes qui ne sont pas forcément actifs, certes, mais qui ont tout de même de grandes chances de finir par le devenir.

Notez que le cabinet d’étude Experian Hitwise a également tenté d’approfondir le sujet. Et si l’on en croit le bilan de l’enquête, alors Google+ aurait reçu 61 millions de visites en mars sur le territoire nord-américain. Un chiffre qui ne nous apprend cependant pas grand chose puisque les visites effectuées depuis les terminaux mobiles ne sont pas comptabilisées dans l’opération, pas plus que les accès directs passés depuis la barre de connexion de Google. L’étude menée par le New-York Times qui concluait que les utilisateurs passaient en moyenne 3 minutes par mois sur Google+ était d’ailleurs tout aussi perfectible puisqu’elle ne prenait pas non plus en compte cette fameuse barre évoquée un peu plus haut.

Comme à chaque fois, donc, il convient de se méfier des chiffres et de ne pas les prendre au pied de la lettre. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que Google ne va pas jeter l’éponge et la firme fera tout pour imposer son réseau social au grand public.

Sources : 1, 2



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google Chrome passe au Retina

    Google Chrome passe au Retina

    Il faut bien l’avouer, avec le MacBook Pro Retina, Apple a frappé un grand coup et la firme a ainsi prouvé qu’elle pouvait toujours surprendre. Après tout, un ordinateur portable offrant une telle résolution, c’est du jamais vu. Mais voilà, pour que nous puissions profiter pleinement des bienfaits de ce nouvel écran, les éditeurs et autres développeurs vont devoir mettre à jour leurs applications afin qu’elles prennent en charge la technologie Retina. Ce que vient justement de faire Google en déployant une mise à jour de Google Chrome sur le canal Canary… On ne peut…

  • Deezer : le mode hors connexion fait son entrée

    Deezer : le mode hors connexion fait son entrée

    Voilà une nouvelle qui fera plaisir à tous les inconditionnels qui ne jurent que par Deezer. Oh oui, carrément même. Car en effet, le service vient tout juste de déployer une nouvelle fonctionnalité qui s’adresse uniquement aux utilisateurs premium et qui leur apporte tout simplement un mode hors connexion. Comme ça, lorsqu’ils seront loin de chez eux ou dans le train, et bien ils pourront toujours continuer à écouter leurs playlists préférées sans pour autant se trouver à proximité d’un réseau WiFi ou 3G. C’est cool, non ? Yep, mais on regrettera juste que tous…

  • Findery : la note géolocalisée et publique

    Findery : la note géolocalisée et publique

    Tout le monde prend des notes, mais peu de gens pensent à les partager. La plupart du temps, ce serait de toute façon inutile mais il peut arriver que ce ne soit pas le cas. C’est justement en s’appuyant sur cette idée que les fondateurs de Findery ont eu l’idée de mettre au point un service permettant à n’importe quel internaute de partager n’importe quelle note. Le tout avec un poil de géolocalisation derrière histoire que ce soit encore plus tendance. En mélangeant tout ça avec deux ou trois fonctions, on obtient donc un service…


  • http://www.france-carrelage.com carrelage

    google+ si ça continue comme va amener de sérieux problémes aux autres réseaux sociaux

  • Pingback: Anonyme

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -