2015 TB145 : l’astéroïde à tête de mort reviendra pour Halloween

2015 TB145 est une véritable célébrité dans le petit monde des astéroïdes, et ce pour une raison assez évidente. Le relief du corps rappelle les contours d’une tête de mort. Oui, et ce dernier reviendra précisément nous rendre visite pour Halloween.

2015 TB145 n’est pas un astéroïde tout à fait comme les autres. Le corps se classe en effet dans la famille des géocroiseurs potentiellement dangereux de type Apollon et il représente donc une menace potentielle pour notre monde en raison de sa taille.

Astéroïde tête de mort

L’astéroïde mesure en effet entre 280 et 620 mètres de diamètre.

2015 RB145, un géocroiseur pas comme les autres

La dangerosité d’un corps spatial dépend essentiellement de sa composition et de sa taille. L’atmosphère terrestre est uniquement capable de pulvériser les corps de moins de dix mètres de diamètre.

Les astéroïdes plus grands peuvent donc franchir la barrière invisible séparant notre belle planète du vide spatial.

Les effets d’une collision dépendent ensuite de la zone touchée et de la taille du corps. Les astéroïdes de la taille de ce corps ne doivent ainsi pas être pris à la légère. D’après les simulations, si un corps comme 2015 TB145 venait à frapper notre monde, alors il serait en mesure de provoquer la mort de cinq à cent millions de personnes.

Histoire de mettre la chose en perspective, il peut être utile de rebondir sur le superbolide de Tcheliabinsk.

En 2013, un météore a en effet été observé au-dessus de l’oblast du même nom et il a explosé dans le ciel après avoir franchi l’atmosphère, libérant ainsi une énergie équivalente à environ 440 kilotonnes de TNT… ou trente fois la puissance de la bombe lancée sur Hiroshima. Des centaines de vitres ont explosé sous l’onde de choc et cette dernière a même provoqué l’effondrement d’une usine. Les hôpitaux de la ville ont rapidement été submergés par des centaines de blessés.

Aucun danger pour notre monde

Pourtant, le corps impliqué mesurait environ quinze mètres de diamètre.

2015 TB145, de son côté, a été détecté pour la toute première fois en 2015 et il était passé à 1,27 fois la distance séparant notre monde de son seul et unique satellite naturel. Une distance finalement assez insignifiante lorsqu’on raisonne à l’échelle stellaire.

Fort heureusement, ce nouveau passage se fera sans danger. D’après les simulations effectuées par la NASA, le corps devrait en effet passer à environ 38 millions de kilomètres de notre position. Il ne représente donc aucun risque pour notre planète.

Toujours selon la NASA, 2015 TB145 devrait en revanche se rapprocher de la Terre en 2073 et passer ainsi à environ trois millions de kilomètres de notre position.

A noter que beaucoup s’interroge sur la nature exacte du corps. En raison de sa vitesse élevée, une vitesse atteignant les 125 500 km/h, beaucoup pensent ainsi que l’astéroïde est en réalité une comète éteinte.

Mots-clés astéroïde