240 millions d’utilisateurs actifs pour Google Drive, et moi et moi !

A une époque pas si lointaine, pour rédiger une simple lettre sur son ordinateur, il fallait télécharger une suite bureautique dédiée et passer une ou deux heures à l’installer sur sa machine. Désormais, il suffit d’ouvrir son navigateur web. Google a d’ailleurs été l’un des premiers à se lancer sur ce créneau, et ça lui a plutôt bien réussi puisqu’il vient tout juste d’annoncer une excellente nouvelle : nous sommes désormais plus de 240 millions à utiliser Google Drive. Dingue, non ?

Certes, mais ce n’est pas le plus impressionnant. Ce qu’il faut savoir, c’est que nous n’étions que 190 millions à utiliser la suite en juin dernier. Autrement dit, le service a gagné 50 millions d’utilisateurs actifs en l’espace de trois mois.

Chiffres clé Google Drive

Ca frime sec chez Google Drive, et le champagne doit même couler à flot.

Par quel miracle ? Toute la question est là, mais la firme n’est pas vraiment rentré dans les détails. Après, il ne faut pas oublier non plus que les Chromebooks marchent aussi très fort en ce moment. Et le truc, c’est qu’ils sont tous livrés avec la suite, justement.

En marge, et bien il y a aussi toutes ces mises à jour qui ont considérablement enrichi la suite, et les nouvelles applications mobiles lancées sur iOS et Android. Applications qui nous permettent de lancer l’outil de traitement de texte ou le tableur en quelques secondes à peine.

Les raisons ne manquent pas, donc, et ce d’autant que Google Drive a aussi cassé les prix en début d’année en étant l’un des premiers à proposer 1 To de stockage dans les nuages pour moins de 10$ par mois. Il s’en est d’ailleurs fallu de peu pour que je me détourne de ma Dropbox, c’est pour dire.

Via