250 millions de téléchargements pour Angry Birds

C’est un peu le chiffre du jour (carrément, même), d’après TechCrunch les gars de Rovio viennent tout juste de dépasser la barre fatidique des 250 millions de téléchargements pour leur titre phare : Angry Birds. Un joli score, c’est certain, mais le meilleur reste encore à venir. En effet, d’après une autre source, 50 millions de téléchargements ont été effectués sur ces 28 derniers jours. Comme quoi, avoir un Bac +7 pour gagner correctement sa vie, c’est dépassé, il vaut mieux passer ses journées et ses nuits à coder des applications pour les principaux AppStores, c’est nettement plus rentable.

250 millions de téléchargements pour Angry Birds

Alors bien sûr, ces 250 millions de téléchargements ne sont pas tous des téléchargements payants. Ca tombe un peu sous le sens mais c’est toujours bien de le préciser. On ne sait donc pas combien de personnes ont opté pour la version payante du jeu mettant en scène nos gentils poulets mais nul doute que cela doit chiffrer pas mal. Faut dire aussi, entre le jeu originel, les éditions spéciales et Angry Birds Rio, Rovio compte pas mal de cordes à son arc.

Ce qui est est très impressionnant, aussi, c’est quand on prend sa petite calculatrice et qu’on fouine un peu plus loin. 50 millions de téléchargements en 28 jours, ça équivaut tout de même à une moyenne de 1,79 millions de téléchargements par jour. Et là, finalement, c’est juste une grosse claque. Angry Birds n’est pas un jeu évolué, ses développeurs n’ont pas opté pour des technologies avant-gardistes comme le fameux Unreal Engine, mais c’est peut être aussi ce qui explique la rançon de leur succès. Jouer à des titres visuellement hors norme sur son mobile, c’est sympathique, mais ce qui marche le mieux, finalement, ce sont les concepts les plus simples. Des poulets, des cochons, une catapulte et tu deviens millionnaire en quelques mois.

Et pour finir, on précisera quand même que ces 250 millions de téléchargements englobent toutes les plateformes sur lesquelles est disponible le titre. Ce qui comprend l’AppStore, le Market et tous les autres, bien évidemment. En tout cas, m’est avis que cette franche réussite risque d’inspirer pas mal de développeurs… Et on les comprendra complètement.

Mots-clés détentejeuxrovio