27 % des Français pensent que les Illuminati nous manipulent

Conspiracy Watch et la Fondation Jean-Jaurès se sont associés afin de lancer une nouvelle enquête portant sur la place occupée par le complotisme en France. Les résultats sont édifiants et environ 27 % des personnes sondées sont ainsi convaincues que les Illuminati existent bien et qu’ils nous manipulent. Ambiance.

Il est important de signaler que l’enquête menée par les deux organisations citées plus haut a porté sur un panel composé de 1 760 personnes, des personnes censées être représentatives de la population adulte française.

Illuminati

Crédits Pixabay

Les personnes sondées ont été mises face à dix affirmations à connotation complotiste et portant sur différentes théories très en vogue, comme le supposé assassinat de Lady Diana ou les chemtrails.

Une étude portant sur le complotisme en France

L’idée était assez simple. Pour chaque proposition, les participants avaient le choix entre plusieurs réponses allant du traditionnel « tout à fait d’accord » au « pas du tout d’accord » en passant par les inévitables « plutôt d’accord » et  « pas vraiment d’accord ».

Une cinquième option était cependant possible. Les sondés pouvaient également choisir de ne pas se prononcer.

Même si les résultats obtenus sont à prendre avec prudence, ils n’en restent pas moins des plus préoccupants.

Il semblerait en effet que les Français soient assez enclins à croire en ces théories du complot. En réalité, un Français sur dix croirait à au moins sept des théories mises en avant au travers de l’étude, avec des réponses englobant les « tout à fait d’accord » et les « plutôt d’accord ». Ensuite, ce ne sont pas moins de 21 % des sondés qui ont déclaré adhérer à au moins cinq théories… contre 35 % qui ne croient à aucune de ces théories.

Un Français sur dix croit à au moins sept théories du complot

Non content d’en rester là, les deux organisations ont également cherché à déterminer la popularité de chaque théorie. Et là encore, les chiffres parlent d’eux-mêmes puisque 27 % des sondés ont déclaré croire en l’existence des Illuminati et être convaincu que cette organisation secrète cherche à contrôler le monde et à manipuler la population.

Attention, car ce n’est pas fini. En effet, 25 % des participants à l’étude ont également déclaré croire à la théorie du grand remplacement, une théorie selon laquelle l’immigration serait en réalité organisée par une élite pour remplacer la population européenne. Et s’il vous en faut plus, alors sachez que 22 % des sondés pensent qu’il existe un « complot sioniste » à l’échelle mondiale et que 43 % d’entre eux sont convaincus que l’industrie pharmaceutique et le Ministère de la Santé oeuvrent en secret pour cacher la nocivité des vaccins.

Toutefois, il est important de noter que tous les sondés ne sont pas sur un même pied d’égalité devant les théories complotistes. En réalité, l’étude révèle également que les jeunes ne disposant pas de diplôme et bénéficiant des revenus les plus modestes seraient plus enclins à croire en l’une ou l’autre de ces théories.

Une question d’âge et d’idées politiques ?

Il semblerait également que les idées politiques soient un facteur différenciant. Toujours selon les résultats présentés, les personnes croyant le plus à ces théories seraient des électeurs du Rassemblement National. Environ 27 % des électeurs de Marine Le Pen croiraient ainsi à au moins cinq théories conspirationnistes, contre 23 % pour les électeurs de Nicolas Dupont-Aignant.

À titre de comparaison, ce chiffre passe à 14 % pour les électeurs de Français Fillon et à 10 % pour les électeurs d’Emmanuel Macron.

Il y a plus cependant. Si les Français sondés étaient 16 % à croire en la théorie du complot mondial sioniste en 2014, ils sont désormais autour de 22 % et il semblerait donc que cette théorie fasse de plus en plus d’adeptes.

Ces résultats sont cependant à prendre avec prudence. L’année dernière, à l’occasion d’une étude similaire, Marianne avait en effet critiqué la méthodologie appliquée, une méthodologie qui ne faisait pas la différence entre les complotistes purs et durs et les novices en la matière.

Certaines des personnes sondées avaient ainsi été amenées à donner un avis sur des théories conspirationnistes qu’elles ne connaissaient pas avant de participer à l’étude.

Des résultats illustrant le climat de défiance régnant en France

Nos confrères avaient également critiqué le fait que les personnes sondées ne soient pas libres de ne pas donner d’avis. Il semblerait en tout cas que ce point ait été entendu… et pris en compte.

S’il sera sans doute tentant pour certains de prendre ces résultats avec légèreté, ils témoignent finalement du climat de défiance qui règne actuellement en France. Les Français sont en effet de plus en plus méfiants à l’égard de la classe politique ou même des médias. Ce qui les pousse à s’informer par d’autres moyens, le plus souvent en se tournant vers les plateformes sociales en libre accès sur la toile.

Or justement, ces services abritent de nombreux groupes et chaînes complotistes. Certains bénéficient d’ailleurs d’une forte audience et c’est notamment le cas de chaînes YouTube comme SecureTeam10 qui a désormais dépassé la barre des deux millions d’abonnés.

Toutefois, les géants du web semblent avoir conscience de l’ampleur du problème. YouTube, de son côté, a ainsi choisi d’exclure toutes les vidéos complotistes de ses suggestions.

Mots-clés insolite