3 choses qu’on pourra bientôt faire sur Chromebook

Depuis leur sortie en 2011, les Chromebooks ont énormément évolué. On peut désormais y faire beaucoup plus de choses qu’avant et il existe un grand nombre de modèles parmi lesquels choisir.

Cependant, les Chromebooks ont jusqu’ici toujours été limités par une lacune majeure : le manque d’applications. En effet, le Chrome Web Store n’offre pas une panoplie d’applications gigantesque, et la majorité d’entre elles nécessitent une connexion à internet pour fonctionner.

Evolutions Chromebooks

Les Chromebooks se sont beaucoup améliorés au fil des années et ce n’est pas près de changer.

Depuis 2011, les Chromebooks ont donc toujours été restreints au navigateur Google Chrome pour effectuer leurs tâches, et bien que ça soit généralement suffisant pour la plupart d’entre elles, certaines tâches nécessitent quand même l’installation d’une véritable application pour être exécutées en tout confort.

Le manque d’application native des Chromebooks leur a valu de nombreuses railleries de la part des utilisateurs de Mac OS et de Windows. Les Chromebooks sont souvent considérés (à tort) comme des machines « inférieures », qui ne peuvent pas être réellement utilisées pour travailler sérieusement et sont donc destinées aux utilisateurs basiques et aux enfants.

Le Google Play Store arrive sur Chromebook

Avec l’arrivée imminente du Google Play Store sur chrome OS, il est possible que cette vue péjorative des Chromebooks change très bientôt.

En effet, plus d’un million d’applications composent le Play Store. Il est aujourd’hui le plus important magasin d’applications au monde, et il a permis à Android de s’imposer comme le système d’exploitation pour mobile le plus populaire avec plus de 85 % de parts du marché.

Ce Play Store, lorsqu’il arrivera sur Chromebooks, permettra à ces ordinateurs soi-disant “inférieurs” de devenir de réelles machines de travail et de productivité.

Parmi les possibilités que le Play Store va offrir, voici 3 choses qui ne manqueront pas de faire tourner des têtes.

1 – Les jeux

Quel magasin d’application dispose indiscutablement du plus grand nombre de jeux au monde ? Le Google Play Store.

Lorsque le Play Store sera disponible, vous pourrez jouer à Clash of Clans, Subway Surfers ou encore Clash Royale depuis votre Chromebooks.

Il n’y a pas à douter que des développeurs profiteront de l’arrivée du Play Store sur chrome OS pour développer des jeux adaptés aux grands écrans et jouables via un clavier.

Les jeux vidéos, un domaine jusqu’ici fort limité sur Chromebooks à cause du besoin de navigateur web, deviendront un de leurs atouts majeurs.

2 – Le montage vidéo

Un autre point jusqu’ici très lacunaire sur Chromebook est l’impossibilité de faire du montage vidéo. En effet, c’est quelque chose qui nécessite beaucoup d’espace local – ce que ces machines n’ont pas, et de l’optimisation de ressource – ce qu’une application fait nettement mieux qu’un navigateur.

Grâce aux nombreuses applications Android qui existent déjà pour réaliser du montage vidéo, les Chromebooks deviendront des machines sur lesquelles n’importe qui pourra effectuer cette tâche.

Que ce soit pour des vidéos de vacances, une chaîne Youtube ou le travail, il ne sera plus nécessaire de passer par un PC pour le faire.

3 – La productivité

Le dernier atout, et peut-être le plus important de tous, concerne les applications de productivité.

En effet, ce que toute personne craint par-dessus tout lorsqu’elle songe à acheter un Chromebook, c’est l’impossibilité de réaliser une certaine tâche parce qu’il n’y a pas d’application pour ça sur la plateforme.

Grâce au Play Store, Chrome OS offrira les mêmes possibilités que Windows ou macOS. Vous pourrez utiliser Office pour rédiger vos courriers, retoucher vos photos avec Photoshop Express, apprendre des langues avec Duolingo, apprendre à coder avec SoloLearn, et bien plus encore.

Grâce à leurs avantages, il est déjà très intéressant pour la majorité des gens d’acheter un Chromebook. Avec l’arrivée du Play Store, les derniers doutes risquent bien de disparaître, et on pourrait alors assister à une prise de parts de marché similaire à celle qui a lieu aux États-Unis, où ces machines  sont désormais utilisées par plus de 20 millions d’étudiants.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les Chromebooks, n’hésitez pas à télécharger gratuitement mon e-book “Le Passage au Chromebook”.

J’y explique en détail tout ce qu’il faut savoir pour choisir et utiliser son Chromebook de façon optimale.

Article écrit par Robin Lespagnard, du site Chromebookeur.com