Clicky

Vulcain existe bien, enfin d’une certaine manière

Vulcain, la célèbre planète de Star Trek existe tellement-elle réellement ? Il se pourrait bien au vu de la découverte faite grâce au télescope Dharma et son programme de recherche automatisée d’exoplanètes.

Dans un communiqué publié le 18 septembre 2018 dans la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, l’université de Floride, pour qui travaille l’auteur principal de l’étude, a annoncé l’existence d’une planète similaire à Vulcain.

Espace

Pour les fans de Star Trek, ce nom n’est pas inconnu, car Vulcain est la planète dont est originaire Spock, le célèbre personnage de la série. Dans Star Trek, il a été indiqué que Vulcain se trouvait autour d’une étoile à environ 16 années-lumière de la Terre et comme par magie, les scientifiques y ont réellement découvert une planète.

Toutefois, elle n’a pas été baptisée Vulcain mais 40 Eridani ou HD 26965, son étoile quant à elle s’appelle HD 26965 b.

Une vieille prédiction

40 Eridani n’a jamais été mentionnée dans la série originale. Néanmoins, deux livres basés sur l’univers Star Trek qui ont été publiés en 1968 et en 1980 avaient déjà affirmé que Vulcain orbite autour de 40 Eridani.

D’autre part, un autre auteur a stipulé qu’il pouvait s’agir de l’étoile Epsilon Eridani.

En juillet 1991, Gene Roddenberry, le créateur de la série, aidé par trois astronomes de Harvard a décidé que le meilleur choix était 40 Eridani, car elle est plus petite que le Soleil mais a le même âge alors qu’Epsilon Eridani était plus jeune. Dans sa théorie, il en est venu à imaginer que Vulcain orbite autour de l’étoile principale de 40 Eridani, car c’est un système triple.

Les astres compagnons quant à eux « brillent avec éclat dans le ciel de Vulcain. »

Non habitable

Même si HD 26965 b existe à l’endroit où la planète de Star Trek devait exister, il est peu probable qu’elle abrite des vulcains. D’après les scientifiques, cette planète n’est pas habitable. Les auteurs de l’étude ont aussi tenu à rappeler que comme la plupart des exoplanètes, HD 26965 b est de type gazeux.

Les scientifiques n’ont pas encore eu le temps d’étudier de prêt HD 26965 b. Pour l’instant, ils savent qu’elle tourne autour de 40 Eridani en 42 jours et qu’elle est 8 fois plus massive que la planète Terre.

Actuellement, les chercheurs continuent leurs observations pour en savoir plus sur HD 26965 b.

Mots-clés astronomieinsolite

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.