Clicky

4chan a donné vie à une nouvelle religion sur fond de paradis cyberpunk

Faire partie des membres privilégiés d’un paradis cyberpunk, à condition de se donner la mort avant le premier juillet 2017 : voilà ce que promettait en janvier dernier une secte mystérieuse fondée sur 4chan par un utilisateur anonyme du nom de Tsuki.

Cela résonne comme un appel évident au suicide collectif. Mais est-ce bien ce qui se cache derrière cette secte née sur Internet ? Ou s’agit-il simplement d’une mauvaise plaisanterie ?

Théorie mort

« Systemspace » la religion qui promet d’aller dans la dimension LFE après la mort

Tsuki, qui se présente comme un homme de 16 ans résidant aux Pays-Bas, a attiré l’attention de la toile pour la première fois le 19 janvier dernier avec un post Reddit intitulé “My daydreams tells me to die before August 28”. Il expliquait alors en quelques lignes comment son monde imaginaire lui indiquait de se suicider pour « amorcer la destruction de la vie ».

Ainsi venait de naître « Systemspace », la religion numérique créée par Tsuki, qui a progressivement attiré plusieurs internautes qui ont accepté d’offrir leur âme à Tsuki dans l’espoir qu’il les transfère vers le système LFE après leur mort. LFE étant une dimension cyberpunk supérieure qu’on était censé pouvoir atteindre à condition de s’inscrire sur le site Tsuki Project avant le premier juillet 2017. « Tant que vous mourez avant le premier juillet 2017, vous serez transportés », assurait Tsuki à ses adeptes. « Mourir de vieillesse fonctionne, le suicide aussi. »

Serions-nous vraiment dans une espèce de Matrix ?

D’après les écritures de la secte, un document Github baptisé The Compendium, l’Univers est constitué d’un nombre inconnu de dimensions alternatives appelées “systèmes”. Et toutes ces dimensions ne seraient que des simulations, un peu comme dans Matrix.

The Compendium explique que l’humanité évolue dans la dimension « Life », un système qui aurait commencé à s’effondrer dû à une erreur de codage. Tsuki, le messie de Systemspace, affirmait donc avoir le pouvoir de transférer les âmes de ses adeptes vers le système LFE, un élysée cyberpunk où tout le monde à tout ce qu’il désire.

Des soupçons de suicide collectif…

Tsuki aura réussi à attirer quelque 5 000 membres ou « migrants » avant de disparaître de la toile. À en croire certains de ses adeptes, Tsuki ne s’attendait pas à avoir autant d’inscriptions sur son site. Il aurait donc paniqué, de peur de finir en prison pour incitation au suicide, et aurait choisi de disparaître définitivement du réseau.

D’après une rumeur, plusieurs membres du projet se seraient suicidés dans l’espoir d’être transportés dans le LFE. Mais impossible de savoir si ces suicides ont bel et bien eu lieu, à cause de l’anonymat des concernés.

Mots-clés 4chaninsolite

Share this post

  • AMaX

    Je viens de regarder sur badtripadvisor, le LFE est vraiment très mal noté…