Clicky

500px : découverte des portfolios

Annoncés le mois dernier, les portfolios de 500px ont fait couler beaucoup d’encre et certains d’entre vous ont peut-être franchi le pas. Il faut reconnaître que ces derniers ne manquent pas de potentiel, surtout pour celles et ceux qui souhaitent mettre en avant leurs photographies et mieux communiquer sur leurs talents. Toutefois, seuls les utilisateurs bénéficiant d’un compte Awesome peuvent en profiter, un compte qui est facturé 75$ par an. Une belle somme, c’est certain, et vous vous demandez peut-être si l’investissement mérite vraiment le coup. C’est parfaitement normal, et sachez justement que vous devriez trouver un peu plus bas quelques éléments de réponse…

Comme pas mal d’autres personnes, votre humble serviteur a effectivement été invité à tester les portfolios mis en place par 500px et il faut avouer que l’expérience a été plutôt intéressante. L’outil en question est accessible et il s’avère très simple à utiliser, tout en proposant de nombreux paramètres et de nombreuses options pour nous aider à personnaliser notre espace.

Portfolios 500px : la page d'accueil

Les portfolios de 500px, ou comment mettre ses créations en valeur sans trop se prendre la tête.

Portfolios 500px : l’assistant de mise en place

Tout commence avec l’assistant de mise en place, un assistant plutôt rapide et qui se repose sur trois étapes clés : la sélection des photos, le choix du thème et la personnalisation. On peut difficilement faire plus simple, non ? Certes. Concernant le choix des photos, pas grand chose à en dire puisque l’outil vous demandera tout bonnement de cliquer sur les photos que vous souhaitez ajouter à votre portfolio. L’opération n’est pas particulièrement difficile et il suffit de cliquer ensuite sur le bouton qui va bien pour passer à l’étape suivante.

Là, on devra choisir notre thème et nous aurons le choix entre une dizaine de créations très soignées. Il ne faut évidemment pas vous attendre à quelque chose de super personnalisé non plus, mais disons que ces fameux thèmes mettent plutôt bien le contenu en valeur et c’est tant mieux parce que c’est tout ce qu’on leur demande.

Lorsqu’un thème nous intéresse, il suffira de cliquer sur le bouton « preview » pour le prévisualiser et pour se promener dans ses différentes rubriques. Grâce à ça, et bien on pourra se faire une idée un peu plus nette de son interface et du résultat obtenu. Lorsque le choix est fait, il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton présent en bas de l’écran pour passer à la troisième et à la dernière étape.

Portfolios 500px : le choix des photos

Tout commence avec le choix des photos. Ca va, de mon côté, je ne vais pas avoir à me creuser la tête trop longtemps.

Portfolios 500px : la personnalisation du site

Une étape qui mérite bien une rubrique à part entière puisqu’il y a beaucoup de choses à en dire. En réalité, 500px va nous renvoyer sur un outil complet et qui nous permettra de personnaliser notre site de fond en comble. En gros et pour faire simple, l’interface est découpée en deux zones : à gauche, dans une barre latérale, on trouvera toutes les options dont nous aurons besoin, tandis que notre site apparaître sur la droite, dans une zone plus large. On pouvait difficilement faire plus simple, non ?

Bon, et alors, concernant ces options de personnalisation, qu’est ce qu’on a au juste ? Pas mal de choses, en fait, et voici justement une liste non exhaustive de ce que vous pourrez y trouver :

  • Les informations du site : Trois champs, trois options, une pour définir le titre de notre site, une autre pour ajouter un logo, et une dernière pour insérer une courte biography et donc une phrase d’accroche.
  • Les informations du contact : Ou, plutôt, les informations vous concernant. C’est effectivement ici que vous pourrez paramétrer vos différents profils sociaux, l’outil supporte Twitter, Facebook et LinkedIn mais vous pourrez aussi ajouter l’adresse de votre site ou encore votre adresse électronique.
  • Les éléments à afficher : On trouvera dans cette zone plusieurs boutons qui nous permettront d’activer, ou de désactiver, les éléments de notre choix. Des éléments comme la page « About », la page « Contact », la localisation, la photo du profil ou même la protection des images.
  • Le domaine personnalisé : 500px, comme la plupart des plateformes de ce genre, propose à ses utilisateurs une option payante facturée 15$ par an, une option qui va leur donner la possibilité de rattacher un nom de domaine personnalisé à leur portfolio. Cela marchera d’ailleurs avec n’importe quel nom de domaine, y compris ceux qui sont déjà en votre position.
  • Les optimisations SEO et réglages divers : Tout en bas, enfin, on trouvera plusieurs zones pour ajouter des mots-clés à notre page, une description, un code Analytics ou même un code Webmaster Tools. La routine, donc.

Comme vous pouvez le voir, il y a de quoi faire. D’autant plus que tous ces éléments vont partir du panneau « Info ». Tout en haut de la barre latérale, vous trouverez effectivement deux autres onglets, des onglets qui vous permettront d’accéder aux options de personnalisation ou même carrément au code source de votre portfolio. Grâce aux outils proposés par leur entremise, il sera finalement possible de personnaliser tout notre site et nous pourrons ainsi éditer ses fichiers HTML, ses CSS, son JavaScript et même les Assets. Ensuite, avec l’onglet « Customize », on pourra définir les informations à faire apparaître sur nos pages, comme les données EXIF de nos clichés pour ne citer qu’elles.

Au final, on a donc un outil complet et qui devrait faire la joie des photographes.

Mots-clés 500pxweb

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.