617 millions de comptes venant de 16 sites piratés et diffusés sur le Dark Web

Sur Internet, la sécurité de certains sites peut révéler les failles identifiées par les pirates les plus doués et malveillants. Il n’est pas rare de voir les identifiants de millions de comptes se retrouver sur la toile, souvent mis en ligne pour une poignée de dollars avant d’être diffusés gratuitement par un acheteur. Aujourd’hui, c’est un autre piratage massif qui a eu lieu d’après The Register. Et pour cause : 16 sites ont vu les données personnelles de leurs utilisateurs se retrouver sur le Dark Web, endroit le plus sombre d’Internet – d’où son nom. C’est pour une sacrée somme que ces identifiants ont été achetés.

Et pour cause : pas moins de 20 000 dollars ont été nécessaires à son acquéreur pour mettre la main sur cette énorme base de données.

Hacker LinkedIn

Sur ces millions de comptes, beaucoup ne seront pas informés et ne changeront pas de mot de passe, facilitant la tâche des pirates.

Un piratage massif de 617 millions de comptes

Comme expliqué précédemment, c’est The Registrer qui révèle ce piratage massif. C’est sur le Dark Web que pour 20 000 dollars, les mots de passe et autres données confidentielles de plusieurs sites ont été dévoilés.

Les fichiers pèsent plusieurs Go et les informations chiffrées facilement accessibles. On trouve en tout 617 millions de comptes qui affichent aussi bien le nom de la personne, son identifiant et le mot de passe. Autant d’armes qui pourraient causer du tort à bien des gens.

Voici la liste complète des sites piratés, dévoilée par The Register – cette dernière va du plus touché au moins touché :

  • Dubsmash (162 millions de comptes)
  • MyFitnessPal (151 millions de comptes)
  • MyHeritage (92 millions de comptes)
  • ShareThis (41 millions de comptes)
  • HauteLook (28 millions de comptes)
  • Animoto (25 millions de comptes)
  • EyeEm (22 millions de comptes)
  • 8fit (20 millions de comptes)
  • Whitepages (18 millions de comptes)
  • Fotolog (16 millions de comptes)
  • 500px (15 millions de comptes)
  • Armor Games (11 millions de comptes)
  • BookMate (8 millions de comptes)
  • CoffeeMeetsBagel (6 millions de comptes)
  • Artsy (1 million de comptes)
  • DataCamp (700 000 comptes).

À noter que plusieurs de ces sites, qui n’étaient pas au courant du piratage (contrairement à d’autres) préviennent actuellement leurs utilisateurs.

Le mieux à faire si vous possédez un compte sur l’une de ces plates-formes est de changer rapidement vos mots de passe.

Mots-clés dark net