7% du chiffre d’affaires d’Amazon provient du ‘cloud’

Amazon s’est fait un nom grâce à sa boutique en ligne, c’est un fait, mais le géant américain a considérablement étoffé son offre depuis les années 90. Il produit désormais des liseuses numériques, des tablettes tactiles et même des téléphones.

Alors c’est vrai, ces derniers ont un peu de mal à se vendre. Toutefois, ils prouvent que Jeff Bezos et ses associés sont parfaitement capables de quitter leur zone de confort pour aller chercher de nouvelles parts de marché.

Chiffres Amazon Web Services

Amazon et le nuage, c’est une affaire qui marche.

Ils ont aussi beaucoup misé sur le « cloud » avec leurs fameux Amazon Web Services, ou AWS pour les intimes.

Le nuage rapporte beaucoup d’argent à Amazon, certes, mais aussi à Microsoft

Jusqu’à présent, le géant n’avait pas communiqué de résultats mais cela vient précisément de changer. Et devinez quoi ? Le nuage lui rapporte beaucoup d’argent.

Si l’on en croit les résultats financiers de la firme pour le premier trimestre 2015, alors les Amazon Web Services lui aurait rapporté plus de 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d’euros) entre janvier et mars.

Impressionnant, d’autant que cela représente une augmentation de 49% par rapport à 2014 et 7% du chiffre d’affaires total.

Jeff Bezos ne compte d’ailleurs pas en rester là. D’après lui, cette division pourrait atteindre un chiffre d’affaire de 5 milliards de dollars avant la fin de l’année.

Amazon n’est pas le seul à gagner de l’argent avec le « cloud ».

Microsoft est aussi très présent sur le secteur. D’après les dernières estimations de la firme, ces services pourraient lui permettre de dégager 6 milliards de dollars de revenus sur l’année 2015.

Il faut dire aussi qu’il dispose d’un levier particulièrement efficace : Office 365. S’il est très présent dans nos foyers, il a aussi trouvé sa place en entreprise.

Mots-clés amazoncloudweb