Clicky

7 endroits qui n’apparaissent pas sur Google Maps

Google Maps utilise des images prises depuis l’espace par des satellites pour créer une carte de la Terre. Il peut donc arriver que certaines images soient floues et un peu difficiles à voir. Mais cela n’explique pas toutes les images floues dans Maps, car certaines parties du monde sont en réalité censurées par Google pour une raison ou une autre.

Nous avons sélectionné 7 endroits que vous ne verrez pas sur Google Maps, peut-être parce qu’ils abritent des choses que les gouvernements ne veulent pas que le public voie.

Île de Maurua

Moruroa, un atoll inhabité près de Tahiti

Moruruoa est un atoll (collection de petites îles composées de coraux), qui se trouve au sud de Tahiti. Si vous regardez l’île sur Google Maps, vous verrez que sa partie gauche  est très nette, tandis que sa partie droite est étrangement floue et sombre. On raconte que la partie de Moruruoa qui est censurée sur Maps était une zone d’essais nucléaires de la France par le passé. Ce qui nous amène à nous demander s’il ne reste pas toujours des armes nucléaires sur l’île qu’on essaie de cacher…

Babylone en Irak

La ville de Babylone en Irak

Babylone était autrefois une ville antique très importante de Mésopotamie. C’est l’une des plus grandes et des plus riches villes de l’histoire de l’Irak.

La ville se situe dans ce qui est aujourd’hui l’Irak, et elle est devenue un site archéologique majeur. Mais on ne sait trop pourquoi, Google a décidé de la rendre floue sur Maps. Peut-être que Babylone renferme certains secrets d’histoire que les archéologues ont découverts et que le gouvernement irakien préfère garder secrets.

L'Île de Sable

L’Île de Sable dans la mer de corail

Découverte dans les années 1700 par un capitaine pirate qui voyageait sur la mer de Corail, l’Île de Sable (en anglais Sandy Island ou Sable Island) est une île fantôme qu’on retrouve sur diverses cartes maritimes remontant à la fin du 19e siècle. Toutefois, on ignore pourquoi, mais l’île est difficile à voir sur Google Maps. Se serait-elle fait engloutir par les eaux, ou la cache-t-on pour une autre raison…

Lac Baker

Le mystère du Lac Baker au Canada

Si vous parcourez le Canada sur Google Earth il y a des chances que vous tombiez sur des zones sombres. Ces parties censurées par Google représentent le Lac Baker.

Selon les indécrottables conspirationnistes, cela s’expliquerait par le fait que la région cache plusieurs balises qui abriteraient des formes de vie extraterrestres. D’autres personnes pensent plutôt que cela a un lien avec le nucléaire.

valencia

La ville de Valencia aux Philippines

La ville de Valencia se trouve dans la province de Bukidnon, aux Philippines. C’est une ville peuplée et vivante, tout ce qu’il y a de plus normale.

Pourtant sur Google Earth la moitié de la ville est assombrie… La ville a autrefois servi à faire des tests de missiles, certains pensent donc que la censure a quelque chose à voir avec cela. Il se peut aussi que ce soit un simple bug du satellite qui a pris les photos. Ou peut-être qu’il y a quelque chose de mystérieux dans cette ville qu’on essaie de nous cacher.

Corée du Nord

La Corée du Nord

Tout le monde le sait, la Corée du Nord est le pays le plus secret au monde. Pas étonnant donc que vous ne puissiez pas vous balader dans le pays sur Google Maps. Néanmoins aujourd’hui tout le pays n’est pas censuré sur Maps, seules certaines zones sont cachées. On image bien que ce sont les endroits où le gouvernement sud-coréen n’aimerait pas que vous alliez fouiner !

Tantauco

Le parc Tantauco au Chili

Le parc national de Tantauco au Chili est une grande réserve naturelle qui abrite de nombreuses espèces en danger. Le parc est néanmoins ouvert au public et comporte plusieurs sentiers de randonnée. On ne comprend donc pas pourquoi il est flou sur Google Maps.

Peut être s’y cache t-il quelque chose de visible seulement depuis le ciel et que n’importe quel œil indiscret ne devrait pas voir…

Mots-clés googlegoogle maps