8 bugs de toute beauté repérés sur Google Street View

Google a réussi un pari que l’on pensait impossible, à savoir celui de modéliser une bonne partie du monde. Désormais, n’importe quelle personne disposant d’un accès à Internet peut donc se promener librement à travers les rues des plus grandes villes… mais aussi des villages les plus reculés, et tout ça sans avoir besoin de sortir de chez lui.

Toutefois, cet effort de modélisation ne s’est pas fait sans mal. La firme a effectivement été obligée de concevoir des algorithmes puissants pour assembler les images capturées par ses Google Cars et ses Trekkers.

Si ces algorithmes fonctionnent bien dans l’ensemble, ils ne sont pas non plus dénués de bugs et il n’est ainsi pas rare de croiser des personnes coupées en deux ou des textures baveuses en explorant les rues.

Voici justement une sélection de 8 bugs de toute beauté repérés sur Google Street View.

1. L’homme coupé en deux

Ce pauvre homme a été coupé en deux par l’un des algorithmes de Google. La partie inférieure de son corps ne se trouve en effet pas à l’endroit où elle devrait être et on peut ainsi voir qu’elle se situe un peu plus loin.

Selon toute vraisemblance, ce bug a été provoqué par le déplacement du sujet lors du passage du Trekker. L’homme apparaît donc à deux endroits différents sur les photos prises par les caméras de Google et l’algorithme s’est quelque peu emmêlé les pinceaux lors de la reconstitution de la scène.

À noter que la plupart des bugs survenant sur Street View proviennent justement d’un mouvement exercé par un sujet photographié. C’est le cas de la plupart des bugs présentés ici.

2. L’homme sans bras

Cette photo a été prise en Chine, et plus précisément sur le fameux pont en verre construit dans le Hunan.

Parmi les nombreux visiteurs du monument se trouvait un homme accroché à la rambarde. Un homme qui a malheureusement vu ses bras disparaître d’un coup.

Une fois encore, ce bug a été provoqué par un mauvais assemblage des photos prises par le Trekker. Le sujet a en effet bougé avant que la seconde photo ne soit prise et son corps a été comme coupé en deux lors de l’assemblage des deux vues.

3. Le chien fantôme du Lac Tahoe

Ce nouveau bug nous vient tout droit du Lac Tahoe. Un petit garçon et son chient étaient en train de se promener sur la glace lorsqu’une personne a tenté de créer un panorama. Manque de chance, le chien a bougé au même moment et seule sa tête a été photographiée.

On se retrouve du coup avec un morceau de chien – plus précisément une tête et une patte – perdu au milieu de l’image.

4. La femme plante

Pour ce nouveau bug, on se retrouve à Canaveral National Seashore. Et une fois encore, il s’agit d’un panorama qui a mal tourné.

Une femme vêtue d’un chapeau de paille était en effet en train de se promener aux alentours au moment où les photos ont été prises. L’appareil n’a conservé que sa tête et son chapeau, qui donnent tous les deux l’impression d’être au beau milieu d’un bosquet.

5. Les jumeaux de Glasgow

Si vous vous promenez dans la région de Glasgow, alors vous tomberez peut-être sur cet étrange panorama montrant deux hommes vêtus de la même manière sur une promenade.

Sauf que les deux hommes en question ne sont en réalité qu’une seule personne, une personne qui a eu le malheur de se retrouver sur deux photos prises à différents intervalles et qui a donc été dupliqué. Une fois encore, il s’agit d’un bug assez courant sur Street View.

6. La femme-tronc du Chili

Rassurez-vous, car cette demoiselle n’a pas été coupée en deux par un accident.

Tous comme les exemples donnés un peu plus haut, elle a eu le malheur de se déplacer lorsque le Trekker a pris les photos et les algorithmes de Street View ont oublié le bas de son corps en recomposant la vue à 360 °.

7. Les jumeaux promeneurs de chien

Un bug similaire à celui trouvé à Glasgow. Sur cette vue, deux hommes habillés en rouge apparaissent côte à côte. Il s’agit cependant de la même personne qui a été une fois de plus dupliquer par les algorithmes du service.

Avec une petite différence tout de même. Ici, il semblerait que ces fameux algorithmes n’aient pas collé deux photos différentes. L’homme a en effet la même posture et c’est donc la photo initiale qui a été dupliquée et intégrée à la vue. Un bug assez étonnant d’ailleurs.

8. L’homme à grosse tête

Cela fait maintenant plusieurs années que Google floute le visage de toutes les personnes photographiées par ses caméras, et ce pour respecter leur vie privée, bien sûr, mais aussi pour se conformer aux règles en vigueur dans pas mal de pays.

Or justement, en Norvège, on peut croiser la route de cet étrange homme, un homme qui a un visage gigantesque. Il semblerait cependant que ce ne soit pas réellement de sa faute. En réalité, c’est l’algorithme en charge du floutage de visage qui a eu la main un peu lourde.

Plus globalement, on peut remarquer que la plupart des bugs que l’on peut trouvé sur Google Street View ont trait aux personnes ou aux animaux. Et donc au sujet en mouvement. C’est visiblement sur ce point que les algotihmes de Google ont le plus de mal.