80% des clics sur les publicités Facebook proviendraient de robots

Facebook volerait-il ses annonceurs ? C’est en tout cas ce que suggère la startup américaine Limited Run. Cette dernière aurait effectivement développé un outil chargé d’analyser tous les clics effectués sur ses propres campagnes publicitaires. Un projet intéressant mais qui s’est soldé par des conclusions pour le moins étonnantes. D’après la startup, 80% des clics sur les publicités diffusées sur Facebook proviendraient de robots. Tout le problème étant que les campagnes des annonceurs sont payées au CPC, soit au « coût par clic »… Autant dire que cette affaire soulève un bon nombre de questions.

80% des clics sur les publicités Facebook proviendraient de robots

Une escroquerie au clic ?

Tout a commencé par un simple constat. En se penchant sur ses campagnes publicitaires et sur le nombre d’accès à son site, Limited Run s’est rendu compte qu’il y avait comme un léger décalage puisque seuls 20% des clics se soldaient par des visites réelles. Plutôt étonnant, on comprend donc pourquoi la startup a cherché à pousser ses investigations un peu plus loin. Elle a ainsi développé un outil d’analyse qui a révélé que 80% des clics effectués sur ses campagnes provenaient d’internautes surfant depuis des terminaux dépourvus de Javascript. Bizarre, non ? Carrément, et c’est exactement pour cette raison que nos enquêteurs numériques ont installé sur les pages de leur site un tracker spécifique qui a révélé que ces fameux internautes sans Javascript étaient en réalité des robots. Un résultat d’autant plus étonnant que d’après Facebook himself, seuls 8.7% des comptes créés sur la plateforme seraient faux.

Et une tentative d’extortion ?

Ce n’est d’ailleurs pas le seul grief formulé à l’encontre du célèbre réseau social. Lorsque la startup a essayé de changer l’appellation de sa page Facebook, ce dernier lui aurait effectivement demandé d’investir 2.000 $ en campagnes publicitaires en échange. Une proposition pour le moins étonnante, bien évidemment. Depuis, Limited Run a décidé de tourner la page et la société a donc décidé de fermer sa page Facebook et de partir pour la concurrence (Twitter et Google+). Facebook, de son côté, n’a pas encore commenté l’affaire. Toutefois, comme on l’apprend sur le blog de Limited Run, la firme américaine aurait pris contact avec le plaignant et elle serait même en train d’enquêter sur le sujet. Nous allons donc leur laisser le bénéfice du doute.

Facebook, droit vers le mur ?

Je sais, ça fait beaucoup de questions mais je pense que cette dernière interrogation est parfaitement légitime. Le programme publicitaire de Facebook semble avoir de plus en plus de mal à convaincre, de très grosses sociétés comme General Motors s’en sont même détournées. Le manque à gagner est important, cet état de fait a bien évidemment un impact négatif sur les résultats financiers de la firme. Et si l’on ajoute à cela le fait que son action s’écroule depuis son introduction en bourse – elle est quand même passée de 38$ à une vingtaine de dollars en quelques semaines -, on peut légitimement se demander si Facebook ne va pas droit dans le mur.

Et vous alors, qu’est ce que vous en pensez ? Est-ce que vous avez eu l’occasion de tester le programme publicitaire de Facebook ? Et si oui, est-ce que vous en êtes contents ?

Via (Crédits PhotoJason McELweenie)



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Me.ga : le nom de domaine du nouveau Megaupload détourné par des hackers

    Me.ga : le nom de domaine du nouveau Megaupload détourné par des hackers

    Journée noire pour Kim Dotcom et son équipe. Quelques heures à peine après la décision du Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique du Gabon de suspendre le nom de domaine du prochain Megaupload, c’est une équipe de hackers qui a décidé de s’attaquer au futur service. Comment ? Tout simplement en détournant le nom de domaine Me.ga et en le redirigeant vers leur compte Twitter. Et il y a mieux puisque ces derniers ne comptent visiblement pas en rester là, ils ont effectivement annoncé sur le réseau social le lancement prochain de leur…

  • Steve Ballmer déclare la guerre à Apple

    Steve Ballmer déclare la guerre à Apple

    Steve Ballmer, on le sait, aime bien mettre les pieds dans le plat. Et lorsqu’il est amené à s’exprimer sur ses choix stratégiques ou même sur la politique de sa firme, il n’y va pas avec le dos de la cuillère. Preuve en est, lors d’une entrevue menée par CRN, Steve Ballmer a parlé des rapports entre Microsoft et Apple. Et on peut dire que sa position sur le sujet est plutôt claire puisqu’il n’envisage pas le moins de monde laisser une quelconque marge de manoeuvre à la Pomme Croquée. Mieux, il semble bien décidé…

  • Victime de l'API de Twitter, News.me laisse tomber ses applications mobiles

    Victime de l’API de Twitter, News.me laisse tomber ses applications mobiles

    Quand on vous dit qu’il est dangereux de baser son business sur les produits ou les services d’un autre, ce n’est pas pour rien. A cause des restrictions apportées sur l’API de Twitter, News.me a effectivement été contraint de revoir sa stratégie et de laisser tomber purement et simplement ses applications mobiles. Ce qui veut aussi dire qu’il est désormais impossible de trouver News.me ni sur iPhone / iPod Touch, ni sur iPad. Le service, lui, n’est pas encore menacé, mais il faut avouer que cette nouvelle n’est pas franchement rassurante. D’autant plus que Twitter…


  • http://jacknumber.fr/ Jack NUMBER

    Tout comme Google la publicité est quasiment le seul moyen de revenu de Facebook.
    Si ça foire avec ça c’est mort pour eux. Ils vont se faire griller et pour se refaire une place ils vont lutter. Ça parait énorme 80% de bots…

    • http://www.fredzone.org Fred

      Yep, ils jouent gros là, c’est clair…

  • http://be.net/kevinfroissard Kevin

    Perso je n’ai pas le souvenir d’avoir déjà cliqué sur une seul pub Facebook.
    Je vote pour le crash dans le mur ;)

    • http://www.fredzone.org Fred

      Idem :p

  • Glik

    Un modèle économique à repenser : on ne va pas sur fb pour cliquer sur des pubs mais pour satisfaire ses besoins d’exhibitionnisme ou de voyeurisme.
    L’action poursuit sa chute et il devient difficile d’appréhender le point bas.
    Et si l’outil devenait payant, quel impact ?

    • http://www.fredzone.org Fred

      Je pense qu’il serait déserté.

  • http://twitter.com/kaalr kaalr

    Je pari un clic pub sur Fredzone que facebook va dans le mur…

    • http://www.fredzone.org Fred

      Huhu ^^

  • Florian Bouhamdani

    Surtout que les pubs sur facebook ne sont pas du tout ciblés ce qui les rendent d’autant moins intéressantes !!! Je n’ai jamais cliqué dessus aussi, elles s’apparentent plus à du spam qu’autre chose.

    • http://www.fredzone.org Fred

      Tu peux les cibler quand tu lances tes campagnes, mais c’est l’annonceur qui décide du public qu’il veut toucher (âge, localisation, etc) alors que c’est le contraire chez Google :p

  • Pingback: Mark Zuckerberg n’est plus parmi les 10 Geeks les plus riches au monde()

  • http://twitter.com/TrackOptin Track Optin

    Facebook n’est pas crédible et ça se confirme!

    • http://www.fredzone.org Fred

      Il l’est de moins en moins, et c’est sans doute aussi pour cette raison que son action est en train de s’écrouler :)

  • Pingback: 80% des clics sur les publicités Facebook proviendraient de robots « lesreseauxsociauxetvous()

  • Baptiste Leclercq

    Si cette annonce est avérée, je prends mes lunettes de soleil et une chaise longue pour regarder cette supernova en direct !

    • http://www.fredzone.org Fred

      Suffit de regarder la valeur de l’action ^^

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -