Clicky

A 11 ans, un gamin accro à son smartphone s’est coupé un doigt suite à une dispute avec ses parents

Xiaopeng a 11 ans et il est ultra connecté, comme la plupart des adolescents de son âge. Il passe beaucoup de temps sur sa console, bien sûr, mais ce n’est rien à côté de son smartphone puisqu’il l’emporte partout avec lui, au grand damn de ses parents qui supportent de moins en moins de voir leur gamin le nez collé sur l’écran de son téléphone à longueur de journée.

Remarquez, ils ne sont pas les seuls et toutes les personnes partageant leur vie avec un ou plusieurs adolescents opineront sans doute du chef en lisant ces quelques lignes.

Index ado

Les adolescents sont de plus en plus accro à leur smartphone et, des fois, ils partent un peu en vrille à cause de ça.

Mais voilà, chez Xiaopeng, cette dépendance atteignait des extrêmes et c’est précisément ce qui a mis ses parents en colère.

Tout a commencé par une banale dispute

L’histoire s’est déroulée un matin au début du mois. Après s’être levé, notre adolescent s’est immédiatement collé sur son téléphone pour vérifier ses mentions sur Weibo.

Sa mère n’a pas apprécié et elle lui a alors demandé de lâcher son téléphone le temps de prendre son petit déjeuner. Sans surprise, Xiaopeng a refusé et le ton est rapidement monté entre la mère et son fils. Là dessus, le père de l’adolescent a débarqué pour en remettre une couche et les parents ont fini par lui confisquer son smartphone.

Personne ne sait ce qui a poussé le jeune garçon à faire ça mais il s’est alors levé pour se rendre dans la cuisine. Il a ensuite attrapé un couteau et il s’est tranché la dernière phalange de l’index de la main gauche. Ensuite, il a ramassé le morceau et il l’a apporté à ses parents.

Ces derniers ont été extrêmement choqués mais ils ont eu la présence d’esprit d’appeler les secours. L’adolescent a alors été conduit aux urgences et il s’est rapidement retrouvé en salle d’opération. Les chirurgiens de l’hôpital ont travaillé d’arrache-pied pendant trois heures pour remettre la phalange à sa place mais ils ne savent pas encore si l’opération a été un réel succès.

Les enfants ont effectivement des vaisseaux sanguins assez fins et il est donc plus difficile de les raccorder.

Moralité, la prochaine fois que vous demandez à votre gamin de lâcher son téléphone, il sera peut-être préférable de commencer par ranger vos couteaux histoire d’éviter de mauvaises surprises.

Radio Index ado

Mots-clés insolite

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.