Clicky

A 16 ans, il s’est fait arrêter après avoir hacké le directeur de la CIA

Justin n’a pas du passer un très bon week-end et c’est assez logique car cet adolescent anglais de 16 ans vient de se faire arrêter par le FBI, avec le soutien de la police britannique. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il aurait hacké l’ordinateur du directeur de la CIA ainsi que les systèmes informatiques de plusieurs agences gouvernementales américaines au cours de ces dernières semaines.

La culpabilité de l’adolescent n’ayant pas encore été prouvée, ces lignes sont bien évidemment à prendre au conditionnel et avec la plus extrême des prudences.

Arrestation hacker

Le FBI a arrêté un adolescent de 16 ans. Il est accusé d’avoir hacké le directeur de la CIA.

Si l’on en croit le FBI, alors Justin appartiendrait à un groupe hacktiviste du nom de Cracka with Attitude. Si ce nom vous rappelle vaguement quelque chose c’est tout à fait normal car ce collectif fait beaucoup parler de lui depuis la fin de l’année dernière.

Le FBI serait parvenu à arrêter le leader de Cracka with Attitude

Il est effectivement accusé d’avoir piraté la boite mail de John Brennan, le directeur de la CIA, mais également celle du directeur du renseignement américain, James R. Clapper.

Cette affaire avait d’ailleurs été évoquée le mois dernier dans cet article.

Mais ce n’est pas tout car c’est aussi ce groupe qui aurait piraté l’intranet du FBI et du département de la justice américain, révélant ainsi de nombreuses informations au sujet des employés de ces deux organismes. Sacré palmarès, non ?

Justin n’aurait pas agi seul, bien entendu, mais les autorités pensent qu’il est à la tête du groupe et qu’il opère ainsi sous le pseudonyme de Cracka.

Toujours d’après les informations dont on dispose, le FBI et la police britannique aurait procédé à son arrestation mardi dernier dans les Midlands de l’Est et donc dans l’est de l’Angleterre.

Le plus amusant dans l’histoire c’est que la région abrite aussi la forêt de Sherwood. Justin aurait-il été inspiré par les aventures de Robin des Bois ?

En attendant, l’adolescent risque très gros. Le FBI ne plaisante pas avec les hackers. De son côté, il n’a d’ailleurs cessé de clamer son innocence en accusant les autorités de chercher à ruiner sa vie.

Je ne sais pas si le FBI a arrêté la bonne personne mais si c’est le cas, alors l’agence ferait sans doute mieux de l’embaucher pour qu’il file un coup de main à ses propres ingénieurs. Ce serait sans doute beaucoup plus constructif.

Note : La véritable identité de l’adolescent n’a pas été révélée, Justin est donc juste un nom d’emprunt en hommage à un autre bad boy tatoué adulé par des millions de fillettes de 5 ans.

Mots-clés hackinginsoliteweb

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.