A 18 ans, il a inventé un réveil olfactif

Le Sensorwake n’est pas un réveil matin comme les autres et c’est assez logique car il n’émet ni lumière, ni sons stridents. Non, en réalité, il va diffuser des odeurs pour vous réveiller. Et le plus beau, dans l’histoire c’est que vous pourrez même choisir votre parfum.

Il s’appelle Guillaume Rolland, il a 18 ans et il est étudiant à l’université technologique de Compiègne. Sa passion ? Inventer des choses utiles et pouvant parfaitement s’inscrire dans le quotidien des gens.

Sensorwake

Et il n’est pas vilain à regarder en plus.

Le Sensorwake est une de ses premières créations.

Une quinzaine de parfums au choix

L’appareil se présente sous la forme d’un cube relativement compact. Il affichera l’heure en permanence et il viendra se placer sur notre table de nuit, à côté de notre lit.

Comme n’importe quel réveil matin, il sera tout à fait en mesure de gérer plusieurs alarmes et il suffira d’appuyer sur les boutons situés sur le boîtier pour les configurer.

Toutefois, et contrairement à la plupart de ses concurrents, il ne s’appuiera par sur des alarmes sonores pour nous réveiller. Pas plus que sur un quelconque halo lumineux.

Non, son truc à lui, ce sont les odeurs.

En réalité, il fonctionne un peu comme un diffuseur de parfum et il utilisera donc notre nez pour nous arracher aux bras de Morphée. Pas de hurlements stridents en perspective, donc. Vos voisins apprécieront.

Amusant, et ce n’est pas terminé car nous aurons aussi le choix de l’odeur et nous pourrons ainsi opter pour différents parfums : les croissants, la vanille, la fraise ou même… le dollars. Au total, Guillaume a préparé une quinzaine de saveurs différentes, en partenariat avec la parfumerie Givaudan.

Chaque capsule a une durée de vie limitée, bien sûr, mais il sera possible de tenir 120 jours avec une seule charge. Cela reste finalement très raisonnable compte tenu du fait que l’appareil fonctionnera cinq matins par semaine au minimum.

Le Sensorwake n’est pas encore disponible sur le marché.

Guillaume a commencé par lancer une campagne sur KickStarter et il est d’ailleurs un des premiers projets à être mis en avant sur la version française de la plateforme. Il a besoin de 50 000 euros pour lancer la production de son réveil.

Si l’aventure vous tente, alors il vous en coûtera tres exactement 60 euros, avec deux capsules fournies.