A bord de l’ISS on regardera Star Wars, confirme la NASA

C’est désormais officiel, les astronautes présents à bord de la Station Spatiale Internationale auront – eux aussi – le droit à une diffusion de Star Wars épisode VIII : Les Derniers Jedi, durant la semaine de sortie du film, qui déboule dans les salles obscures dès aujourd’hui. C’est en tout cas ce que la NASA a officiellement confirmé par l’intermédiaire d’un porte-parole à Robin Seemangal, reporter spécialisé, qui s’est alors empressé de partager la nouvelle sur Twitter.

« J’ai reçu une confirmation de la part de Disney et de la NASA, l’équipage à bord de la Station Spatiale Internationale aura droit à une diffusion de Star Wars : Les Derniers Jedi » a-t-il déclaré en précisant que de plus amples informations étaient à venir.

La NASA vient de confirmer à la presse que les astronautes présents à bord de la Station Spatiale Internationale regarderont bel et bien Star Wars épisode VIII.

A noter que les résidents de l’ISS recevront le film sous forme de fichier à télécharger depuis les hautes sphères. Il ne leur restera alors plus qu’à diffuser le Space Opera de Disney sur un PC portable ou, plus idéalement, à l’aide d’un projecteur. Reste maintenant à savoir si les scientifiques de la Station avaient prévu du Pop Corn pour l’occasion.

Les projections à bord de l’ISS se font de moins en moins rares

Comme le rappelle The Verge, les diffusions de films à bord de l’ISS n’ont plus grand-chose d’extraordinaire. L’équipage de la Station a en effet à disposition une collection digitale de près de 500 films, regroupant à la fois des grands classiques du cinéma, des œuvres plus modernes et des mastodontes de la Science-Fiction tels qu’Alien ou 2001 : A Space Odyssey. 

Comme le twittait l’astronaute américain Scott Kelly en 2015, l’équipage dispose par ailleurs  d’un projecteur HD – utilisé autant pour le travail que pour les moments de détente entre collègues. Il y a fort à parier que ce dernier soit mis à contribution dans les prochains jours pour diffuser le dernier Star Wars sur l’une des cloisons de l’ISS. Les fauteuils rouges sont quant à eux dispensables, et les enquiquineurs qui murmurent à tout bout de champ pendant un film ne sont évidemment pas conviés à cette projection en Zéro G.