A Milan, des modèles à trois seins ont arpenté les podiums, façon Total Recall

Avec la mode, quand on pense avoir tout vu, les créateurs et les stylistes trouvent toujours le moyen de nous surprendre. Lors de la Milan Fashion Week, la marque italienne GCDS a fait fort en proposant un défilé d’un genre très particulier.

Pour présenter sa collection de soutiens-gorges printemps/été 2019, l’enseigne a fait défiler deux de ses mannequins avec trois seins.

Bien évidemment, les deux modèles en question n’ont pas trois seins en vrai : celui du milieu n’est autre qu’une prothèse d’un réalisme saisissant. Le résultat est tout simplement bluffant et comme il fallait s’y attendre, les jeunes femmes ont immédiatement capté l’attention du public.

Ce défilé insolite s’est déroulé le 22 septembre 2018. GCDS fait depuis le buzz sur la toile.

Une marque et des sous-vêtements originaux

GCDS, diminutif de « God Can’t Destroy Streetwear, » a été fondée en 2015 par deux frères. En trois ans, le duo a réussi à se faire un nom dans le monde de la mode en proposant des vêtements qui sortent de l’ordinaire.

Pour le défilé à la Fashion Week de Milan, la marque n’a d’ailleurs pas hésité à miser sur l’originalité pour attirer l’attention sur les soutiens-gorge de sa collection 2019.

Les sous-vêtements en question offrent un savant mélange de simplicité, de fun, mais aussi de glamour. L’effet est plutôt original.

Un clin d’œil au film « Total Recall »

Pour ce défilé dont le thème était le « futur dystopique, » les deux frères de GCDS se sont clairement inspirés d’un mythique film de science-fiction. Sorti en 1990, Total Recall avait présenté un personnage secondaire tout à fait insolite : une femme avec trois seins.

Cette dernière n’avait fait qu’une brève apparition dans le film, mais avait beaucoup marqué les esprits à cette époque.

Ce bel hommage a rendu le défilé de GCDS encore plus exceptionnel. Le public a été visiblement conquis par l’idée farfelue de la marque. Pour celles qui ont hâte d’essayer ces soutiens-gorge insolites, on ne sait pas encore s’il seront disponibles sur le marché ou non.