WhatsApp va bientôt classer vos amis

WhatsApp vient d’annoncer l’arrivée prochaine d’une nouvelle fonctionnalité qui a été développée pour classer vos amis en fonction du nombre de discussions. En d’autres termes, les statuts de vos amis seront classés de manière automatique. Ceux avec lesquels vous discutez le plus souvent figureront logiquement en haut de la liste.

Ce n’est pas tout. Dans le cas où nous ignorons une conversation, les mises à jour associées seront automatiquement placées en bas de la liste pour ne plus nous gêner.

Outre les messages, la nouvelle fonctionnalité tiendra aussi compte des chats, des photos ainsi que des vidéos que vous aurez visionnés.

Les personnes que vous aurez le plus appelées figureront également en haut de la liste des publications.

Des tests plutôt concluants

Pour l’heure, la nouvelle fonction n’est encore disponible que pour les utilisateurs d’iPhone. Les tests sont encore en cours et rien ne dit que ce nouveau système de filtrage sera définitivement mis en place.

Il faut d’ailleurs s’attendre à une grogne des utilisateurs de WhatsApp car cette nouvelle fonctionnalité risque de bouleverser leur quotidien. Certaines conversations risquent en effet de passer à la trappe en étant moins visibles.

Une nouvelle fonction qui risque de déplaire

Twitter lui-même a été vertement critiqué lorsque le site de microblogging a modifié l’affichage de la timeline en ajoutant l’option « au cas où vous l’auriez manqué. » Les twittos n’en avaient rien à faire puisqu’ils voulaient juste que les tweets soient affichés chronologiquement. L’entreprise a alors fait l’objet de nombreuses critiques.

Pour le cas de WhatsApp, l’avenir confirmera si la nouvelle façon de classer les amis parvient à rencontrer le succès escompté. Aucune autre option n’est prévue si jamais les usagers n’adhèrent pas à cette fonctionnalité.

Pour optimiser leurs parts de marché, les réseaux sociaux et autres applications ont pour habitude de miser sur de nouvelles fonctions, mais cette soif de nouveauté peut parfois se retourner contre eux.

Mots-clés whatsapp