A Reims, les bornes à selfies marchent fort

L’autoportrait est aujourd’hui à la mode. De nouveaux marchés se créent en rapport avec les besoins liés à cette nouvelle tendance : perches à selfies, musées à selfies, location de jet privé pour selfies, etc. A Reims, ce sont les bornes à selfies qui marchent fort. En l’espace de quelques années, une dizaine d’entreprises de location de bornes à selfies s’y sont implantées. Alors que la concurrence se fait déjà sentir, une nouvelle entreprise vient de prendre position.

Le principe consiste à se mettre devant la borne autonome qui photographie et imprime les images capturées. L’idée est d’immortaliser un événement particulier, que ce soit amical, familial ou professionnel. La demande émane essentiellement des entreprises d’événementiel, des photographes, des DJ, etc.

Mort Selfie

Outre leur rentabilité, ces outils amusants permettent également aux entreprises de recueillir des informations sur les clients. En effet, pour obtenir les souvenirs encadrés, ces derniers sont obligés de filer leur adresse électronique.

Plus qu’une photo

« Il y avait toujours du monde devant. Les invités s’amusaient, beaucoup plus détendus que devant un objectif classique », s’est enthousiasmé Cyrille Lefranc, graphiste rémois, qui vient de se lancer dans la location de bornes à selfies. Cette activité annexe complémente son métier de photographe événementiel.

Force est d’admettre que le style est un peu vintage, par rapport aux selfies par smartphones, par exemple. Néanmoins, pour Cyrille Lefranc, « c’est plus qu’une photo, c’est un souvenir. » « Grâce au cadre qui rappelle la raison de l’événement et la date, ça devient un objet que l’on va exposer. C’est aussi un moment d’amusement avec ses amis ou ses collègues. Ils sont plus libres, et détendus. C’est du lien social », a-t-il poursuivi.

Il faut se démarquer

Au sein de ce marché florissant et concurrentiel, avoir un trait distinctif est devenu primordial. « En tant que graphiste, je propose un service différent. Je peux m’adapter et proposer des cadres et des designs spécifiques à chaque événement. Je peux me démarquer par ma créativité », a d’ailleurs affirmé le photographe professionnel.

Bruno Marlois dirige Concept soirée, l’entreprise qui est actuellement le leader du marché. Les bornes représentent entre 10 à 15 % de son activité. « Cela fait deux ans que les concurrents ont commencé à se multiplier. Avant, j’étais seul. Il y a un vrai engouement », a-t-il confié.

« Il faut se démarquer. Je peux avoir une force de frappe importante. J’ai la possibilité d’organiser des événements majeurs grâce au nombre de bornes dont je dispose. Mes concurrents n’en ont pas autant », a-t-il ajouté.

Mots-clés insoliteselfies