Acer C720P : un Chromebook tactile à moins de 300$

Acer avait finalement bien un Chromebook tactile en préparation. Amazon France avait vu juste, finalement. Le constructeur vient ainsi de lever le voile sur une nouvelle déclinaison du C720, une déclinaison qui reprend les mêmes spécifications que celles du modèle original tout en héritant d’un positionnement tarifaire extrêmement agressif puisqu’il est proposé sous la barre fatidique des 300$ ! Moralité, si vous recherchez une machine polyvalente, nomade et proposée à un prix attractif, alors il est fort possible que vous vous laissiez tenter.

De l’extérieur, le Chromebook C720P ressemble comme deux gouttes d’eau à son grand frère. On retrouve ainsi une belle robe grise, un clavier doté de larges touches, un pavé tactile imposant et des finitions extrêmement soignées. La connectique n’est pas en reste avec un port USB 3.0, un port USB 2.0, une sortie HDMI et un lecteur de cartes SD. La routine, donc, puisqu’on retrouve plus ou moins la même chose sur tous les Chromebooks du marché.

Acer C720P : image 1

Et les spécifications techniques alors ? Le C720P embarque un écran rétro-éclairé LED de 11.6 pouces capable d’afficher une résolution en 1366×768, un processeur Intel Celeron 2955U cadencé à 1.4 GHz, 2 Go de RAM DDR3L, une carte Intel HD Graphics avec 128 Mo de mémoire dédiée et un disque dur SSD de 32 Go en prime. L’ordinateur profite de l’architecture Haswell, pour une autonomie théorique de sept heures et demie. Là dessus, nous avons également droit à du WiFi 802.11 a/b/g/n, à du Bluetooth 4.0, à une webcam embarquée et c’est à peu près tout.

Notez pour finir que si le C720P n’est pas encore commercialisé, il devrait débarquer chez Amazon US dès le mois prochain. Rien ne dit en revanche qu’il en sera de même pour la version française de la boutique.

L’idée d’un Chromebook tactile est assez convaincante – le Pixel offre une belle expérience utilisateur – mais le « form factor » choisi par Acer me laisse assez perplexe. J’aurais été plus sensible à un système similaire à ce que propose Acer avec la Transformer, et ce afin de pouvoir disposer d’une tablette tactile et d’un ordinateur portable en toute occasion. Ceci étant, lorsqu’on souhaite vendre une machine sous la barre des 300$, il faut faire quelques concessions.