[CES2019] Acer Predator Triton 900, le monstre du gaming

Avec son aspect tout droit sorti d’un film futuriste de science-fiction, le nouveau Predator Triton 900 d’Acer promet d’offrir une expérience utilisateur hors-norme. Tout de suite, le point sur ce nouveau concentré de technologie et d’ingénierie.

Même si Acer l’a annoncé lors de l’IFA 2018, c’est finalement lors du CES 2019 qui se déroule actuellement à Las Vegas que les détails ont été dévoilés pour Predator Triton 900 et son frère, le Predator Triton 500 :  spécifications techniques, prix de lancement, et une date probable de sortie en magasin vers le mois de mars en Amérique du Nord.

Au niveau de la configuration, le Predator Triton 900 va embarquer un processeur Intel Core i7 de 8e génération, une RAM de 32 Go, des SSD NVMe PCIe, tout ça combiné avec le processeur graphique de dernière génération développé par Nvidia, le RTX 2080 Max-Q dont les performances graphiques parlent d’eux-mêmes. Côté affichage, l’écran IPS tactile de 17,6 pouces (taux de rafraîchissement à 144 Hz) supporte une résolution 4K et est doté de la technologie G-Sync de Nvidia.

Un écran multi-convertible avec 4 modes utilisateur

Ce qui saute aux yeux quand on regarde le Predator Triton 900 pour la première fois, c’est la conception de l’écran orientable qui pivote autour d’un axe vertical: la charnière « Aero Ezel« . La structure en aluminium usiné caractéristique permet à l’utilisateur de choisir entre 4 modes d’orientation: le mode « portable » (notebook mode) comme pour un ordinateur portable classique, le mode « tablette » (stand mode) qui vous permet de l’utiliser exactement comme une tablette, mais en version ultra-performante, « Ezel mode » qui permet à l’utilisateur de mieux bénéficier des capacités de l’écran tactile et finalement, pour des séances de jeux entre amis, le mode « partagé » (l’écran est quasiment basculé en arrière).

Pour ceux que ça intéresse, ce portable dispose également d’un récepteur sans fil Xbox permettant la connexion à un contrôleur Xbox One, évitant ainsi l’utilisation d’une souris et d’un clavier.

Face à de telles performances, la question qui se pose est forcément le prix. Et bien, pour vous offrir le Predator Triton 900 il faudra débourser la modique somme de 3 999 $, ce qui n’est pas dans les capacités financières de tout un chacun. Mais l’on pourra toujours se rabattre sur son petit frère, le Predator Triton 500, plus fin et plus léger, mais avec à peu près les mêmes configurations pour 1 799 $.