Acer s’apprête à lancer une tablette sous Chrome OS

Google nous aura pris à revers en dévoilant il y a quelques heures une tablette tactile, fabriquée par Acer, tournant sous Chrome OS. C’est en effet la première fois qu’une ardoise animée par ce système d’exploitation (que l’on trouve habituellement sur les ordinateurs portables et les machines hybrides), débarque sur le marché.

L’objectif plus ou moins admis par le duo Acer / Google est de concurrencer Apple, qui devrait présenter très prochainement de nouveaux iPad abordables, destinés au monde de l’éducation. Un secteur de plus en plus convoité par les grands acteurs de la Tech, que la firme à la pomme voudrait réinvestir avec des produits un peu moins dispendieux qu’à l’accoutumée (au delà de ces fameux iPad « Low Cost », un nouveau MacBook Air arriverait bientôt sur le marché avec un tarif calé sous la barre des 1000 euros).

Le constructeur taïwanais Acer vient de présenter sa première tablette tactile sous Chrome OS. Elle est attendue pour le mois de mai prochain à un tarif de 329 euros.

Il n’empêche que cette Acer Chromebook Tab 10 peut porter certains arguments à son crédit, à commencer par un processeur peu commun. La tablette d’Acer embarque en effet une puce OP1, développé par Google et Rockchip, qui est ici épaulée par 4 Go de mémoire vive. 32 Go de stockage extensibles via Micro SD sont également de la partie.

Un positionnement qui pourrait contrarier Apple

Histoire d’enfoncer le clou, Acer a doté son engin d’une dalle 9.7 pouces dont la définition atteint les 2048 x 1536 pixels (la même chose que chez Apple rappelle The Verge) et d’un tarif agressif calé à 329 euros en France, stylet compris. Sa mise à disposition sur le marché est quasi immédiate, puisque nos amis américains pourront dépenser leurs billets verts pour l’acquérir dès le mois d’Avril. Il faudra toutefois attendre mai pour voir la Chromebook Tab 10 débouler dans nos contrées.

Avec ce produit, Google et Acer pourraient mettre des bâtons dans les roues de la firme de Tim Cook. Avantage en faveur d’Apple, son prestige et son image de marque. Pas sûr toutefois que cela suffise à convaincre le monde de l’enseignement et les plus jeunes – public visé tant par la firme à la pomme croquée que par Acer avec sa tablette sous Chrome OS.

Il faudra cependant attendre encore quelques heures pour savoir quelle est la réponse d’Apple à cet affront. Espérons que le géant de Cupertino saura la jouer fine, notamment en termes de prix…

Mots-clés acerchrome os