Google Search : vers des liens de sites plus imposants, et plus ergonomiques

Les résultats des SERP de Google ne s’affichent pas tous de la même manière. Parfois, certains d’entre eux sont davantage mis en valeur grâce à ce que l’on appelle des liens de site. Des liens qui apparaissent juste en dessous du bloc consacré à la description du site. Et justement, la firme est actuellement en train de tester un nouveau système similaire à ce qu’elle propose sur nos smartphones, un système qui consiste tout simplement à transformer les liens de site en… menus déroulants. Le concept n’est pas évident à saisir, mais vous allez pouvoir découvrir le fonctionnement de ces nouveaux liens de site grâce à la vidéo qui suit, une vidéo qui s’accompagne même d’une astuce pour les activer dès à présent.

Qu’on se le dise, ces nouveaux liens de site pourraient bien faire la joie des experts en SEO et plus généralement de tous ceux qui sont très attentifs au trafic de leur site. Et c’est bien normal puisque ces derniers vont permettre aux internautes de naviguer au sein des rubriques du site directement depuis Google, et donc de découvrir de nouvelles thématiques susceptibles de les intéresser.

Nouveaux liens de site Google

Google teste actuellement de nouveaux liens de site qu’il est possible d’activer dès à présent.

Plus concrètement, ces nouveaux liens de site se présentent sous la forme de gros boutons rectangulaires contenant le nom de la rubrique, bien sûr, mais également un court descriptif. Intéressant, certes, mais le meilleur reste à venir car il suffit de cliquer sur l’un de ces boutons pour voir apparaître, en dessous, la liste des sous-rubriques rattachées. Le mieux, c’est sans doute de partir d’un exemple, et donc du site Maty. Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, ce dernier est en réalité un bijoutier créateur. Une fois les nouveaux liens de site activés, on verra apparaître directement dans les SERP et sous le bloc de description du site une série de boutons donnant un accès direct à différentes rubriques, comme les « bagues femme ». En cliquant sur ce bouton, ce ne sont pas moins de six liens qui apparaîtront à l’écran, des liens qui nous permettront d’aller fouiner dans les bagues en céramique, dans les bague en argent, dans les bagues en or et ainsi de suite.

Si vous avez envie de tester ces nouveaux liens de site, c’est parfaitement possible. La seule chose dont vous aurez besoin, c’est d’une extension permettant d’éditer les cookies comme Edit This Cookie sur Chrome. Une fois qu’elle est installée, suivez simplement les étapes suivantes :

  • Rendez-vous sur la page d’accueil de Google.
  • Cliquez sur le bouton de l’extension.
  • Dans la liste, cliquez sur l’option « NID – Google.fr ».
  • Supprimez tout le contenu du champ.
  • Copiez le code présent un peu plus bas dans ce même champ.
  • Validez l’opération en cliquant sur le bouton qui va bien.

Le code en question est un peu long, le mieux c’est donc encore de faire un simple copier / coller :

67=bmHw1iFJSvWl2_5KKxRfyyqHcge-1Ki-6j033efhbbojYKHEFKmAUPx-XYe2dHQi0a8mu_CqdbVH5ir0J4ZNKv7QXl_uftc7XY7Mx5UXge1RRKNpmH6Q-q9v-gfYfsbZ

Une fois que tout est en ordre, lancez une recherche (comme « Maty » ou autre) et admirez simplement le résultat. Notez pour finir qu’on ne sait pas encore si Google va effectivement retenir cette solution pour présenter ses liens de site, toutes les expérimentations de la firme ne débouchant pas systématiquement sur des applications concrètes.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Facebook : vers des publications payantes ?

    Facebook : les publications payantes débarquent aux Etats-Unis

    Les publications payantes ont fait leur entrée sur Facebook un peu avant l’été mais cette fonctionnalité était uniquement disponible pour les internautes résidant en Nouvelle-Zélande. Il s’agissait effectivement pour le géant américain de tester cet outil avant de le déployer, ou pas, sur les autres comptes. L’expérience aurait finalement porté ses fruits puisque les publications payantes viennent tout juste de débarquer sur le territoire américain. Ce qui veut donc dire que les internautes résidant aux Etats-Unis vont à présent pouvoir filer un chèque à Facebook pour que ce dernier mette en avant les publications de…

  • Wikipédia planche sur une refonte de son interface

    Wikipédia planche sur une refonte de son interface

    La Wikipédia est une source inépuisable d’informations, sans aucun doute l’un des sites les plus riches que l’on puisse trouver, mais la célèbre encyclopédie en ligne souffre toutefois d’une interface vieillissante et qui commence à accuser son âge. Bien conscient de cet état de fait, Wikimedia a lancé un grand projet visant à assurer la refonte complète de l’interface de son service, un projet que l’on connaît sous le nom de code Athena et dont vous allez pouvoir découvrir les premières captures dès à présent. Un projet qui n’aboutira visiblement pas avant 2015 C’est à…

  • Tricher à Letterpress avec Letterpress Cheater

    Tricher à Letterpress avec Letterpress Cheater

    Letterpress, c’est le nouveau titre incontournable sur mobile, un titre qui a su remettre le Scrabble au goût du jour et qui fédère à travers le monde des milliers de joueurs. Très sympathique sur le papier, ce dernier présente toutefois un inconvénient de taille : il n’est disponible qu’en anglais. Et si vous ne maitrisez pas complètement la langue de Shakespeare mais que vous avez quand même envie d’épater vos amis, alors sachez qu’il est parfaitement possible de tricher. Comment ? Tout simplement en utilisant un tweak sur Cydia, un tweak du nom de… Letterpress…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -