Google Search : vers des liens de sites plus imposants, et plus ergonomiques

Les résultats des SERP de Google ne s’affichent pas tous de la même manière. Parfois, certains d’entre eux sont davantage mis en valeur grâce à ce que l’on appelle des liens de site. Des liens qui apparaissent juste en dessous du bloc consacré à la description du site. Et justement, la firme est actuellement en train de tester un nouveau système similaire à ce qu’elle propose sur nos smartphones, un système qui consiste tout simplement à transformer les liens de site en… menus déroulants. Le concept n’est pas évident à saisir, mais vous allez pouvoir découvrir le fonctionnement de ces nouveaux liens de site grâce à la vidéo qui suit, une vidéo qui s’accompagne même d’une astuce pour les activer dès à présent.

Qu’on se le dise, ces nouveaux liens de site pourraient bien faire la joie des experts en SEO et plus généralement de tous ceux qui sont très attentifs au trafic de leur site. Et c’est bien normal puisque ces derniers vont permettre aux internautes de naviguer au sein des rubriques du site directement depuis Google, et donc de découvrir de nouvelles thématiques susceptibles de les intéresser.

Nouveaux liens de site Google

Google teste actuellement de nouveaux liens de site qu’il est possible d’activer dès à présent.

Plus concrètement, ces nouveaux liens de site se présentent sous la forme de gros boutons rectangulaires contenant le nom de la rubrique, bien sûr, mais également un court descriptif. Intéressant, certes, mais le meilleur reste à venir car il suffit de cliquer sur l’un de ces boutons pour voir apparaître, en dessous, la liste des sous-rubriques rattachées. Le mieux, c’est sans doute de partir d’un exemple, et donc du site Maty. Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, ce dernier est en réalité un bijoutier créateur. Une fois les nouveaux liens de site activés, on verra apparaître directement dans les SERP et sous le bloc de description du site une série de boutons donnant un accès direct à différentes rubriques, comme les « bagues femme ». En cliquant sur ce bouton, ce ne sont pas moins de six liens qui apparaîtront à l’écran, des liens qui nous permettront d’aller fouiner dans les bagues en céramique, dans les bague en argent, dans les bagues en or et ainsi de suite.

Si vous avez envie de tester ces nouveaux liens de site, c’est parfaitement possible. La seule chose dont vous aurez besoin, c’est d’une extension permettant d’éditer les cookies comme Edit This Cookie sur Chrome. Une fois qu’elle est installée, suivez simplement les étapes suivantes :

  • Rendez-vous sur la page d’accueil de Google.
  • Cliquez sur le bouton de l’extension.
  • Dans la liste, cliquez sur l’option « NID – Google.fr ».
  • Supprimez tout le contenu du champ.
  • Copiez le code présent un peu plus bas dans ce même champ.
  • Validez l’opération en cliquant sur le bouton qui va bien.

Le code en question est un peu long, le mieux c’est donc encore de faire un simple copier / coller :

67=bmHw1iFJSvWl2_5KKxRfyyqHcge-1Ki-6j033efhbbojYKHEFKmAUPx-XYe2dHQi0a8mu_CqdbVH5ir0J4ZNKv7QXl_uftc7XY7Mx5UXge1RRKNpmH6Q-q9v-gfYfsbZ

Une fois que tout est en ordre, lancez une recherche (comme « Maty » ou autre) et admirez simplement le résultat. Notez pour finir qu’on ne sait pas encore si Google va effectivement retenir cette solution pour présenter ses liens de site, toutes les expérimentations de la firme ne débouchant pas systématiquement sur des applications concrètes.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Uptobox réduit aussi son débit pour les comptes gratuits

    Uptobox réduit aussi son débit pour les comptes gratuits

    Après Rapidshare, c’est donc au tour du service de stockage de fichiers Uptobox de réduire le débit de tous les comptes gratuits. Cette fois, il n’est d’ailleurs pas question de lutter contre le piratage ou de prendre les devants pour éviter que le FBI ne vienne sonner à la porte de l’éditeur de la plateforme. Non, si ce dernier a du prendre cette décision, c’est tout simplement parce qu’il a vu ses bénéfices fondre comme neige au soleil. Tout ça à cause de Google adSense et de Paypal qui ont subitement décidé de bannir Uptobox….

  • LG aussi pourrait proposer un Nexus sous Google Android 4.2

    LG aussi pourrait proposer un Nexus sous Google Android 4.2

    Décidément, en ce moment, on parle beaucoup du prochain Nexus. Sauf que voilà, si l’on en croit cette information qui a circulé sur la toile durant l’été, Google pourrait finalement nous surprendre en lançant plusieurs nouveaux Nexus. Des smartphones qui seraient produits par certains de ses partenaires et qui permettraient finalement aux mobinautes d’avoir le choix entre plusieurs modèles. Une stratégie intéressante et que semble venir confirmer cette nouvelle rumeur. Selon Android and Me, LG serait actuellement en train de travailler lui aussi sur un modèle de type Nexus, un modèle qui pourrait être présenté…

  • D.E.M.O, un FPS en HTML5 et en multijoueur dans ton navigateur !

    D.E.M.O, un FPS en HTML5 et en multijoueur dans ton navigateur !

    Les FPS auront marqué l’histoire du jeu vidéo, c’est un fait, et c’est sans doute ce qui a poussé les gars de PlayCanvas à travailler sur la réalisation d’un titre de ce genre en HTML 5. Son nom ? D.E.M.O ! Une initiative intéressante, d’autant plus que ce dernier est jouable en multijoueur et qu’il permet jusqu’à trois personnes de s’affronter dans des parties endiablées, le tout dans des environnements plutôt propres et avec des graphismes qui, sans être non plus ultra actuels, n’en restent pas moins jolis à regarder. Si vous ne saviez pas…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -