Clicky

Adobe et Apple, c’est terminé

Depuis quelques mois, nous savions que cela n’allait plus entre Apple et Adobe. Les deux géants ne manquaient jamais une occasion de se moquer l’un de l’autre et nous savions que leur histoire touchait à sa fin. C’est finalement Shantanu Narayen – actuel CEO de la société Adobe – qui a décidé de mettre un terme définitif à leur relation. Autant dire que c’est un évènement important, certes, mais qui était plutôt prévisible.

Car en effet, les échanges récents entre les deux firmes n’ont pas toujours été particulièrement tendres. Pire, ils relevaient parfois de la dispute conjugale. L’un reprochait à l’autre son manque d’ouverture, l’autre reprochait à l’un le manque de stabilité de sa technologie, autant dire que leur histoire était dans une véritable impasse. Et c’est donc sans surprise que Shantanu Narayen a annoncé la fin de leur collaboration :

« Apple made some statements about the suitability of our technology for mobile devices. I think we’ve proven that the technology is not only suitable but it actually significantly enhances the value on these mobile devices. They’ve chosen to keep their system closed and we’d rather work with partners who are interested in working with us. We believe in open systems. We believe in the power of the internet and in customers making choices and I think a lot of the controversy was about their decision at that point. They’ve made their choice. We’ve made ours and we’ve moved on. It’s a business decision. With the energy and innovation that our company has, we’d rather focus on people who want to deliver the best experience with Flash and there are so many of them. »

En substance et pour les plus anglophobes d’entre vous, cela signifie tout simplement que les deux compères ont décidé de faire chambre à part et de mettre un terme à leurs galipettes. Adobe travaillera désormais avec des partenaires qui apprécient ses technologies à leur juste valeur et Apple n’aura donc plus qu’à aller élever des chèvres en Bretagne ou bien se concentrer sur le HTML 5. Nous pouvons d’ailleurs supposer que c’est vers cette seconde option que notre iPapy se tournera.

Le plus dur pour les spectateurs que nous sommes, finalement, va être de voir le rideau se baisser. Finalement, les deux firmes mettaient un peu d’ambiance et leurs querelles vont nous manquer.

Via

Mots-clés adobeapplebusiness

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.