Adobe Shadow : un outil pratique pour les développeurs

Le web a énormément évolué ces cinq dernières années. Désormais, on ne peut plus se contenter de créer des sites pour les principaux navigateurs du marché, il faut également composer avec l’explosion des terminaux nomades et plus précisément avec les technologies embarquées dans nos smartphones et dans nos tablettes tactiles. Afin de faciliter la vie des développeurs, Adobe a donc créé un nouvel outil nommé Shadow, outil qui va tout simplement vous permettre de tester un site ou une application sur plusieurs plateformes. Pas bête, non ?

Adobe Shadow : un outil pratique pour les développeurs

Disponible à la fois sur Windows et sur Mac OS, Shadow va donc vous permettre de mieux vous rendre compte du rendu de votre site ou de votre application sur les autres plateformes du marché. Notez d’ailleurs qu’il est aussi possible de récupérer le client pour iOS ou pour Android. Lorsque tout sera correctement installé, l’utilisateur pourra alors streamer l’environnement mobile de son choix directement sur son ordinateur et se rendre ainsi compte des éventuels défauts de sa création. En revanche, pour que la solution fonctionne correctement, vos différents terminaux devront partager le même réseau WiFi.

Au final, donc, Shadow n’est peut-être pas parfait mais cette solution devrait tout de même faciliter la vie de bien des développeurs. Pour finir, on précisera qu’elle supporte le HTML 5, les CSS 3 et même le JavaSCript. Toutefois, question rendu, il faudra se contenter de Google Chrome et de WebKit. Et si certains d’entre vous ont un peu de temps pour tester la solution, qu’ils n’hésitent surtout pas à nous dire ce qu’ils en pensent. Même chose d’ailleurs si vous avez d’autres outils à nous conseiller…

Merci à Rham pour l’info.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Photoshop CS6 : un aperçu du nouveau "Content-Aware"

    Photoshop CS6 : un aperçu du nouveau « Content-Aware »

    Je crois que la fonctionnalité phare de Photoshop CS5, celle qui a ému des millions de graphistes à travers le monde et qui est même parvenue à devenir le symbole de l’esprit d’innovation d’Adobe, c’est le « Content-Aware ». La grande classe, c’est sûr, et on comprend pourquoi l’éditeur a décidé de remettre le couvert avec sa CS6. Il en a ainsi profité pour pousser le concept encore un peu plus loin et ce que vous allez pouvoir découvrir un peu plus bas, c’est tout simplement une vidéo qui présente certaines des nouveautés apportées par l’outil. Et…

  • Adobe Lightroom 4 est disponible gratuitement en version bêta

    Lightroom 4 est disponible… et il ne coûte « que » 130 €

    Voilà une nouvelle qui ne manquera sans doute pas de faire plaisir à tous nos amis photographes et, plus généralement, à tous ceux qui adorent passer leurs soirées d’hiver à retoucher les photos de leurs vacances d’été. Adobe Lightroom 4 vient en effet tout juste de sortir et cette nouvelle version apporte pas mal d’améliorations notables comme l’arrivée d’un outil de correction localisé du moiré ou encore l’intégration de nouveaux filtres. Mais le meilleur reste à venir car le prix de l’application est plutôt attractive. Là où il fallait débourser autour de 300 € pour…

  • Adobe Photoshop Elements 11 et Premiere Elements 11 sont dans la place

    Adobe Photoshop Elements 11 et Premiere Elements 11 sont dans la place

    Au fil des années, Adobe est devenu une véritable référence en matière de création et la firme édite ainsi certains des logiciels les plus piratés utilisés dans le monde. On pensera notamment à Photoshop, à Illustrator ou encore à After Effects. Des logiciels qui coûtent un bras, voire les deux. Bien heureusement, Adobe ne s’adresse pas qu’aux professionnels et l’éditeur propose ainsi quelques solutions axées grand public, des solutions nettement moins coûteuses. Parmi ces dernières, on trouve Photoshop Elements ou encore Premiere Elements. Et si on en parle, ce n’est pas pour rien puisqu’une nouvelle…


  • Laurent

    Merci Fred pour cette info,
    je n’ai pas compris dans un premier temps l’intérêt du bidule, puis en regardant la vidéo : http://tv.adobe.com/watch/adobe-technology-sneaks-2012/adobe-shadow, j’ai vu que ça évitait d’appuyer sur le bouton rafraichissment du navigateur et surtout de pouvoir modifier les css au travers de l’inspecteur … ce n’est pas non plus une grande révolution mais c’est pratique … ce qui l’est moins c’est que à priori, on ne peut consulter que les sites hébergés en localhost …

  • http://goo.gl/uLsI1 Mathieu

    C’est carrément top, franchement à voir si ca tourne bien et si ça permet de tester un bon nombre de plateformes…mais je pense que ça peut largement nous faciliter la vie…car aujourd’hui c’est quand meme un peu la guerre pour réussir à tester une appli web sur toutes les plateformes….

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -