AeroMobil : La voiture volante arrive cette année !

Cela fait des années que l’on entend parler des voitures volantes. Divers prototypes plus ou moins fonctionnels ont vu le jour. La société slovaque AeroMobil annonce une commercialisation de son premier modèle cette année.

Cette voiture volante de série va être présentée a l’occasion du Salon Top Marques de Monaco qui débute le 20 avril. On espère la voir atterrir avec succès sur le sol monégasque.

Ce sera une vraie surprise de découvrir le modèle final et de voir si la société a conservé le design très futuriste des multiples concepts.

La révolution aéromobile, c’est pour 2017 !

L’entreprise slovaque annonce que l’AeroMobil Flying Car sera capable d’atteindre les 200 kilomètres par heure en vol, pour une autonomie de 700 kilomètres. Il faudra simplement trouver une petite piste d’atterrissage de 200 mètres de long.

Sur la route, la vitesse maximale sera de 160 kilomètres par heure et l’autonomie grimpera à 875 kilomètres (pour une consommation moyenne de gasoil de 8l/100km, ce qui est très correct pour une telle polyvalence).

Ce rendez-vous de luxe à Monaco laisse penser que la clientèle de ce nouveau bijou technologique sera très certainement fortunée. On peut imaginer que le prix sera logiquement élevé, mais peut-être que l’appareil deviendra abordable au fil des ans, ou le sera grâce à d’autres acteurs qui participeront à la démocratisation de la voiture volante.

L’accès au ciel de plus en plus facile

Ces dernières années, les drones ont connu une croissance incroyable. Ils se sont petit à petit démocratisés, et peut-être qu’il en sera de même pour la voiture volante. Mais toutes ces évolutions et leurs développements exponentiels poseront la question, à long terme, de la sécurité dans le ciel et sur les lieux d’atterrissages : Liberté totale de décision pour l’atterrissage ou plateformes spécifiques… payantes ?

Un permis spécial serait logiquement nécessaire pour obtenir cette liberté de transport et éviter des catastrophes.

Si la voiture volante devient abordable et se vend en masse, on peut imaginer à long terme les problèmes que cela pourrait poser si le trafic aéromobile venait à être chargé. Faut-il imaginer des contrôleurs aéromobiles pour pallier à cela ?

Imaginez-vous partir en vacances grâce à ce véhicule polyvalent, un rêve qui deviendra peut-être réalité cette année. La voiture volante deviendra un outil concret du quotidien dans le futur. On en est quasiment sûr. Alors, tenté par ce nouveau mode de transport ?