AirSpaceX compte lancer son taxi volant autonome en 2026

Ces dernières années, les grandes marques automobiles ont commencé à se tourner un peu plus vers l’« électrique ». Les voitures électriques et autonomes sont en train de redessiner la circulation routière actuelle. Il y a quelques jours, AirSpaceX a annoncé son projet de développer un « taxi volant » prévu pour 2026 au Salon international de l’auto de Detroit, au Michigan.

Ce taxi volant a été baptisé « MOBi-ONE ». Sa vitesse maximale est de quatre cents kilomètres par heure. Il sera capable de transporter jusqu’à quatre passagers vers des destinations spécifiques, dont des aéroports, des centres urbains et des places communautaires, dans un rayon d’une centaine de kilomètres.

Air Space X

Un tel engin est susceptible de révolutionner le domaine du transport entier. Il pourra également être utilisé pour les évacuations médicales.

MOBi-ONE : une innovation automobile

MOBi-ONE a été développé avec la collaboration de Camilo Pardo, le concepteur en chef de la Ford GT 2005 et 2006. Pour l’instant, l’équipe est encore à sa phase de conception, mais sa date de sortie est prévue pour l’année 2026. Il sera équipé de quatre moteurs électriques installés sur ses ailes.

Le MOBi-ONE sera capable de transporter entre deux et quatre passagers ou deux cents kilogrammes de fret dans un rayon de cent kilomètres pour une vitesse de croisière de deux cent quarante kilomètres par heure. Il sera également équipé d’une connexion haut débit afin que les passagers puissent se connecter en plein vol.

Un projet à grande envergure

Selon AirspaceX, plus de trois cents milliards de dollars sont gaspillés en carburant lorsqu’il y a des embouteillages. De plus, ces phénomènes d’engorgement sont responsables de l’émission de dix-sept milliards de kilogrammes de carbone dans l’atmosphère chaque année.

Pour ces raisons, la start-up s’est fixé pour objectif de déployer deux mille cinq cents taxis volants dans les cinquante plus grandes villes du monde vers 2026. JP Yorro, le directeur commercial d’AirspaceX explique que la firme a prévu de nombreuses options de financement, même s’ils doivent partager les bénéfices, pour arriver à leurs fins.

AirspaceX se lance dans un projet ambitieux. Jusqu’ici, les taxis volants relèvent surtout de la science-fiction. Les acteurs dans le domaine se sont donné une décennie pour rendre cela réel.

Mots-clés insolite