AirTattoos, l’Instagram des tatouages qui n’existent pas

AirTattoos n’est pas un compte Instagram tout à fait comme les autres. Extrêmement original, il se focalise en effet sur les « air tatouages » et donc sur les tatouages… qui n’existent pas. Tout un programme.

Beaucoup de gens assimilent le tatouage aux bagnards ou aux marins. Toutefois, la pratique est bien plus ancienne et elle remonte ainsi aux origines de l’humanité. Ötzi, l’homme des glaces découvertes dans les Alpes, arborait en effet des marques sur son corps, et ce alors même que sa dépouille datant du Néolithique.

AirTattoos

Les Bretons étaient eux aussi connus pour verser dans cette discipline.

Le tatouage, une discipline qui accompagne l’humanité depuis de nombreux siècles

Hérodien, un historien romain du IIIe siècle, avait même consacré plusieurs textes à cette étonnante coutume, une coutume qui visait à se tatouer le corps de peintures variées et de motifs représentant des animaux afin de faire valoir leurs aptitudes guerrières.

Les Européens, eux, ont découvert le tatouage au 18e siècle en menant des explorations dans le Pacifique Sud. Puis, cette pratique s’est installée durablement chez les marins. Il était en effet commun à l’époque de se faire tatouer un crucifix dans le dos afin de se prémunir contre la flagellation. Beaucoup voyaient là un bon moyen d’amadouer les bourreaux.

Depuis, cette discipline s’est considérablement démocratisée et c’est précisément ce que révèle une étude menée l’année dernière par l’Ifop pour le compte du Syndicat national des artistes tatoueurs.

D’après l’enquête menée par l’institut, la France comprendrait en effet à l’heure actuelle un peu plus de sept millions de tatoués, soit environ 14 % des adultes de plus de 18 ans. Histoire de mettre ce chiffre en perspective, il est important de signaler que l’étude précédente remontait à 2010 et qu’elle faisait état d’environ 10 % de tatoués dans l’hexagone.

Des non-tatouages pour surfer à contre-courant

Si beaucoup vouent une admiration sans bornes à l’art noble et délicat du tatouage, ce dernier compte également quelques détracteurs. L’un d’entre eux vient précisément de lancer un compte Instagram entièrement dédié aux « air tatouages » et donc aux tatouages qui n’existent pas.

Le concept est plutôt simple et il consiste ainsi à rassembler à un seul et même endroit des dizaines de photos de non-tatouages. Histoire d’offrir la collection la plus complète, le tenancier des lieux a d’ailleurs opté pour un modèle participatif et n’importe qui peut ainsi lui proposer ses propres créations afin de rejoindre ce panthéon des œuvres corporelles invisibles.

Contre toute attente, le compte a reçu un accueil plutôt positif de la part du public et il a ainsi atteint le seuil des 4200 abonnés en l’espace de seulement quelques semaines. Il ne se limite d’ailleurs pas aux photos et il propose ainsi des vidéos de non-tatouages.

Certaines d’entre elles valent d’ailleurs clairement le détour.

Mots-clés insoliteinstagram