Akamai renforce la sécurité de ses clients avec Cyberfend

C’est officiel, Cyberfend appartient désormais à Akamai. Pour rappel, Cyberfend a été créé en 2015 par Sridhar Machiroutu  et Sreenath Kurupati, des anciens d’Intel. Il a pour fonction de développer la détection des bots et de lutter contre les actions automatisées dans l’environnement du web.

Il est capable de détecter la totalité des attaques simples et 99,9 % des attaques plus compliquées en un 1/5 ème de seconde uniquement. Selon les responsables de  Cyberfend, leur technique basée sur le « machine learning » a déjà servi de ligne de défense pour plus de 100 millions d’utilisateurs mensuels.

Akamai

Cyberfend a été racheté par Akamai  dans le but de stopper l’utilisation des données d’identification compromises et pour renforcer la sécurité des entreprises en ligne.

Le vol d’identifiants, un véritable problème pour les entreprises

Akamai a révélé dans un communiqué que « le vol et détournement d’identifiants est un problème significatif pour les entreprises en ligne et pour leurs clients ». Il est en effet difficile de détecter les attaques basées sur ces opérations, car les pirates se cachent derrière des identifiants parfaitement légitimes.

Il a ajouté que : « Ceci peut être difficile, car les identifiants eux-mêmes sont légitimes. En outre, les attaquants peuvent se cacher au sein du trafic Web et mobile légitime, en attaquant aux heures ouvrées et en distribuant leurs opérations à partir d’appareils couramment utilisés associés à des millions d’adresses IP à travers le monde ».

Les entreprises en ligne, plus sécurisées

C’est surtout pour apporter une solution à cela que Cyberfend entre en scène. Il permet de distinguer les identifiants volés, piratés, mais également les différentes fraudes pendant les paiements.

Selon Stuart Scholly, responsable de sécurité chez Akamai : « L’ajout de la technologie de Cyberfend vise à offrir à nos clients une méthode plus efficace pour détecter et arrêter les vols d’identifiants sur leurs sites, ce qui profite à la fois aux entreprises en ligne et à leurs utilisateurs ».

Akamai souhaite améliorer les capacités de sa solution Bot Manager en y intégrant Cyberfend. Les entreprises en ligne auront donc l’opportunité de distinguer et de gérer les pirates, robots et autres programmes malveillants qui visitent leurs sites.

L’éditeur a choisi le mode de paiement en numéraire pour régler l’achat. Par ailleurs, aucune information sur le montant de la transaction n’a été donnée, mais il précise que cela n’a eu aucune répercussion sur ses activités financières.

Mots-clés sécuritéweb