Alan Wake réapparaît sur Steam et GoG après un an d’absence

Les fans d’Alan Wake peuvent dire merci à Microsoft. Retiré des plateformes de téléchargement en mai 2017, suite à l’expiration de certains droits musicaux, le titre crépusculaire de Remedy vient finalement de refaire son apparition sur Steam et GoG (pile poil pour la période de la Toussaint), et avec de jolies promotions pour l’occasion.

Le jeu est en effet proposé, jusqu’au 1er novembre, à seulement 2,50 euros sur les plateformes de ventes dématérialisées de Valve et CD Projekt. Son spin-off American Nightmare, lui, parvient à être proposé encore moins cher. On le trouve actuellement à 1,50 euro, toujours sur cette même période de réduction. À l’issue des soldes, Alan Wake repassera à son tarif habituel de 14,99 euros. Une somme qui reste finalement assez modique pour ce qui reste l’une des toutes meilleures exclusivités de Microsoft à ce jour.

Un an après avoir été retiré de Steam et GoG suite à des problèmes de droit en lien avec sa bande originale, Alan Wake fait son retour sur les deux plateformes de téléchargement.

Lancé en exclusivité sur Xbox 360 en 2010, avant d’arriver sur PC deux ans plus tard, le soft nous place dans la peau d’Alan Wake (quelle révélation !), un romancier à veste en tweed et sweat à capuche en pleine déconfiture après la disparition de sa femme. Lancé dans une quête plus ou moins hallucinée, l’écrivain devra affronter l’obscurité des forêts jouxtant la petite localité de Bright Falls pour tenter de retrouver sa bien-aimée – arme au point, bien entendu.

Remedy remercie Microsoft

Sur Twitter, le studio finlandais a pris soin de remercier les équipes de Microsoft, qui – apprend-on – ont été en mesure de renégocier les droits musicaux qui avaient expiré l’année dernière. Il faut dire que la bande-son d’Alan Wake comprenait quelques chansons n’ayant pas été spécialement enregistrées pour le jeu.

Quelques titres du groupe de rock finlandais Poets of the Fall, avaient par exemple été ajoutées au soft, notamment au travers des radios accessibles dans certaines séquences. Difficile toutefois d’être certains que le problème venait de ces quelques morceaux, d’autant que le groupe est sous label Remedy et que Sam Lake, la figure de proue du studio, est un ami de Marko Saaresto, le chanteur du groupe.

Quoi qu’il en soit, le retour d’Alan Wake sur les plateformes de téléchargement ne concerne pas uniquement le monde PC. Le titre, qui avait également été retiré du Xbox Store l’année dernière, doit (comme l’a déjà confirmé Remedy) également y faire son grand retour.