Clicky

Alibaba : davantage d’investissements mais moins de bénéfices ?

La plus grande entreprise de commerce électronique de Chine a connu une hausse de 61% de ses ventes trimestrielles, ramenant son chiffre d’affaires à 80,9 milliards de yuans, soit 11,8 milliards de dollars à la fin du mois de juin 2018.

Les différents investissements de son président, le milliardaire Jack Ma, ont aidé le secteur du commerce électronique à amortir les retombées du conflit commercial sino-américain et à faire face au ralentissement de l’économie chinoise.

L’entreprise a investi entre autres dans le domaine du cloud computing et dans le divertissement. Toutefois, Alibaba Group Holding Ltd fait face à une rude concurrence de la part de son rival Tencent Holdings Ltd à tel point que les actions d’Alibaba ont connu une chute de plus de 3% et que les bénéfices futurs de l’entreprise sont menacés.

Même si Alibaba continue à se développer et à multiplier ses activités, les tensions entre Pékin et Washington et l’accroissement de la concurrence risquent de menacer ses activités.

Alibaba a beaucoup misé sur ses acquisitions et extensions

Joseph Tsai, le vice-président d’Alibaba, a déclaré dans une conférence de presse que l’entreprise axait ses activités sur la possibilité de saisir les opportunités de consommation intérieure de la Chine. L’idée est de dépendre moins des exportations chinoises.

Cela dit, si le chiffre d’affaires a augmenté, les dépenses qu’Alibaba a réalisées en acquisition et en extension ont grandement nui à ses marges.

L’entreprise a fait une extension de sa chaîne de supermarchés Hema qui compte actuellement 35 magasins composés d’épiceries, de centres de livraison et de restaurants. Si le bénéfice ajusté par action de l’entreprise avait été estimé à 8,19 yuans, il a été inférieur à 8,04 yuans.

Alibaba n’est pas à court de rivaux

Alibaba a également injecté 1,3 milliard de dollars dans le secteur chinois de la vente au détail de produits alimentaires et des services. La firme envisage même de faire fusionner son service de livraison de produits alimentaires Ele.me avec Koubei, une autre unité qui relie les restaurants à internet.

De plus, l’enseigne a déclaré le 23 août 2018 qu’elle comptait sur SoftBank Group Corp pour investir plus de 3 milliards de dollars dans son service Ele.me afin de tenir tête au géant de la livraison de produits alimentaires Meituan qui dispose aussi de sa propre application.

Steven Zhu, un analyste travaillant au Pacific Epoch, a déclaré que l’évolution des concurrents d’Alibaba tels que Pinduoduo Inc et JD.com Inc., tous deux soutenus par Tencent, fait ralentir les opérations de commerce électronique d’Alibaba et détourne ses bénéfices.

Mots-clés alibaba

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !