Clicky

Alienware vient de réinventer le jeu nomade. Ou presque.

Alienware est une marque très en vogue chez les joueurs, les vrais. Ceux avec des poils et des cernes sous les yeux. Cette réputation ne s’est pas construite en quelques semaines, bien sûr. Pour en arriver là, il a fallu un paquet de LEDs et de nombreuses innovations. Oui, et le constructeur vient justement de gagner quelques points de plus en levant le voile sur une solution nomade très prometteuse.

Une solution reposant sur l’utilisation conjointe d’un ordinateur portable doté d’un écran de 13 pouces et sur une drôle de carte graphique externe dissimulé dans un boitier faisant la taille d’un petit NAS.

Alienware 13

L’Alienware 13 vu de dos. Comme un air de déjà-vu ?

L’idée est simple, en fait. Il s’agit de permettre aux joueurs de profiter d’une solution nomade et autonome lors de leurs déplacements, et d’une bête de course lorsqu’ils rentrent fourbus à la maison.

Un ordinateur portable, et une carte graphique externe en prime

L’Alienware 13 n’est pas vraiment une bête de course, du moins pas sur le plan technique. Tout dépendra bien évidemment des options souscrites mais la configuration de base regroupe un processeur Intel Core i5 Haswell, 8 Go de mémoire vive, un disque dur de 1 To (5400 tours) et un écran de 13 pouces capable d’afficher une définition de type HD, pour une résolution en 1366×760.

Derrière, il sera évidemment possible de monter jusqu’à 16 Go de mémoire vive, de caser deux disques durs SSD et même d’opter pour une dalle de type Full HD 1080p.

Le tout avec une carte graphique intégrée, un port Ethernet, deux ports USB 3.0, un port Mini Display Port, une sortie HDMI, une sortie audio, un port Kensington et deux ports Alienware Graphics Amplifier.

Alienware 13 Dock

Késako ? Un port spécialement conçu par le constructeur, et permettant à l’utilisateur de connecter un boitier intégrant une alimentation 375W et un espace où brancher une carte graphique. Si Alienware proposera plusieurs configurations différentes, les joueurs les plus exigeants auront aussi la possibilité de l’acheter de leur côté, auprès des revendeurs habituels. Cerise sur le gâteau, ce drôle de boitier intègre aussi quatre ports USB 3.0 pour brancher tous les périphériques habituels.

Je passe évidemment sur le design, qui vient de placer dans la droite lignée de tous les derniers produits présentés par la marque.

Alors bien sûr, Alienware vient de frapper fort, c’est un fait, mais il n’est pas le seul à proposer ce genre de boitier. MSI en compte aussi un à son catalogue.

Bon, et le prix dans tout ça ? L’Alienware 13 est proposé à partir de 1049€, et il faudra ajouter quelque chose comme 249€ pour le dock vide. Charge à vous de trouver votre carte graphique ensuite.

Oui, c’est cher mais le concept me paraît vraiment intéressant et je pense que Alienware tient vraiment quelque chose pour le coup. Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de fois que j’ai pu pester face au chipset intégré des différents ultrabooks qui me sont passés entre les mains.

Mots-clés alienware

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.