Alienware présente son Aurora, un PC de bureau avec une RTX 2080 dedans

Petit à petit, Alienware équipe ses différents PC de bureau en RTX série 20. Dernier appareil à profiter d’une puce nouvelle génération de Nvidia, le Aurora, dont l’une des dernières variantes intègre désormais une RTX 2080. Ce n’est pas la première fois que Dell (la maison mère d’Alienware) ajoute une GeForce RTX à l’un de ses PC fixes. Le nouveau Area 51 embarque en effet, lui aussi, plusieurs déclinaisons équipées de RTX 2080, avec à chaque fois les configurations musclées qui vont avec (que ce soit au travers de processeurs AMD ou Intel) et des prix qui s’envolent.

Légèrement plus modeste en termes de configuration, l’Aurora vise toujours une expérience sans compromis pour du gaming. Mais en lieu et place des processeurs survitaminés proposés avec l’Area 51 (Intel Core i9-7980XE / AMD Ryzen Threadripper 1950X, notamment), l’Aurora mise pour sa part, dans sa déclinaison haut de gamme équipée d’une GeForce RTX, sur un « simple » Core i7-8700K couplé à un minimum de 16 Go de RAM. Si vous aviez des doutes, c’est suffisant pour jouer en 4K dans d’excellentes conditions.

Avec son Alienware Aurora, Dell continue d’équiper ses PC fixes des nouveaux GPUs Nvidia. Comme l’Alienware Area 51, l’appareil embarquera une RTX 2080, le modèle intermédiaire présenté par le fondeur américain en août.

À noter que le constructeur propose comme d’habitude de configurer librement la quantité de mémoire vive et de stockage que l’on souhaite ajouter à l’ensemble, pour se constituer une machine équipée de jusqu’à 64 Go de RAM et 2 To de SSD. Bien sûr, dans ces conditions, les tarifs ont tendance à grimper très vite bien au-dessus des 3000 euros.

Pour l’heure, Alienware mise uniquement sur la RTX 2080

Si les différents constructeurs de PC tout équipés s’orientent peu à peu vers les nouvelles puces de chez Nvidia, il faut relever que pour l’instant Alienware ne va pas au-delà de la RTX 2080 – le modèle intermédiaire que Nvidia présentait en août dernier, peu avant l’ouverture de la Gamecom.

Pas de RTX 2080 Ti en vue sur le catalogue du fabricant. Nul doute que la chose finira par arriver (pour des tarifs que l’on n’ose même pas imaginer). Il le faudra en tout cas pour matcher avec la concurrence, et notamment MSI, qui présentait début septembre son Trident X, une bécane équipée de Core i5, i7 ou i9 et d’une RTX 2080 Ti.

Bardé de LEDs RGB et contenu dans un boitier compact, le tout ne dispose toutefois pas encore de date de sortie ou de prix de lancement. En attendant, l’Alienware Aurora, lui, est dispo dès à présent aux Etats-Unis et à partir de 2 155 dollars pour la version équipée d’un Core i7-8700K, de 16 Go de RAM, d’une RTX 2080, de 256 Go de SSD et de 2 To de HDD.