Clicky

Allemagne : des camions autonomes vont livrer les courriers en 2018

La Deutsche Post DHL passe à la vitesse supérieure dans son système de livraison. La Poste allemande s’associe avec Nvidia pour équiper ses camions électriques de la technologie de conduite autonome. C’est le fabricant de semi-conducteurs lui-même qui a annoncé la nouvelle lors du salon GPU Technology Conference Europe qui s’est tenu cette semaine à Munich en Allemagne.

Le partenariat consiste à équiper les 3 400 camions de livraison StreetScooter de la Deutsche Post DHL du système de pilotage automatique et autonome Nvidia Drive PX. Reposant sur le deep learning, ce type de plateforme garantit une conduite sans chauffeur parfaitement fiable et sécurisé.

DHL

Il est prévu que les camions autonomes fassent leurs preuves dès 2018. Aucune date précise n’a encore été communiquée.

Deep learning et simulation sur Datacenter

Pour pouvoir être pleinement autonome, une voiture doit être équipée d’un système capable « d’analyser des quantités colossales de données en temps réel. » Justement, la solution Drive PX de Nvidia va permettre de collecter et gérer toutes les données collectées par les capteurs qui vont équiper les camions électriques de la Deutsche Post DHL : caméras, lidar, radar…

Grâce à l’apprentissage profond, les véhicules pourront apprendre à définir eux-mêmes leurs itinéraires simplement en se basant sur l’adresse d’arrivée. Ils seront également capables de se garer tous seuls. Pour ce faire, un apprentissage en simulation virtuelle sur Datacenter est d’abord prévu avant de passer aux tests routiers en conditions réelles.

« La Deutsche Post s’est équipée d’une solution Nvidia DGX-1 pour son datacenter afin d’entraîner les modèles de deep learning qui seront utilisés sur les camions. »

Une solution au problème « du dernier kilomètre »

Pour la Deutsche Post DHL, cette flotte de camions autonomes devrait représenter une solution au problème de livraison de proximité ou « du dernier kilomètre ». Livrer des colis à proximité revient en effet plus cher que de livrer sur de longues distances. Ainsi en confiant la livraison de proximité à des véhicules sans chauffeur, La Poste allemande devrait pouvoir considérablement réduire les coûts.

Jensen Huang, fondateur de Nvidia, y croit dur comme fer. « Nous pensons que des véhicules autonomes dotés d’une intelligence artificielle permettront de résoudre ce problème de la livraison de proximité. » a-t-il assuré. Pour sa part, le service DHL allemand n’a pas encore fait de commentaire sur le sujet.

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !