Clicky

Allemagne : Facebook a pris des mesures au cours des législatives

Facebook a essuyé de nombreuses critiques concernant sa politique de modération jugée trop simpliste et limitée au cours des campagnes électorales qui se sont tenues au Royaume-Uni, aux États-Unis ainsi qu’en France. Justement, Richard Allan, porte-parole de Facebook a publié ce mercredi 27 septembre 2017 un communiqué détaillant les mesures prises par le réseau social durant les législatives en Allemagne.

Facebook, qui a été visé par les critiques françaises, britanniques et américaines, a ainsi décidé de sévir au cours de la campagne législative allemande.

IA Facebook

Campagne qui a pris fin le dimanche 24 septembre 2017 avec la victoire de la CDU de la chancelière actuellement au pouvoir, Angela Merkel.

Des dizaines de milliers de comptes supprimés

La première mesure prise par Facebook est la suppression des faux comptes qui se trouvaient sur le réseau social un mois avant le déroulement de l’élection législative. Le porte-parole de Facebook explique que c’était un effort de la plateforme pour retirer du réseau social les comptes qui utilisent mal le réseau social.

Richard Allan explique également que Facebook a identifié des dizaines de milliers de comptes faisant des activités suspectes et les a donc tous supprimé. La deuxième mesure appliquée est la mise en avant d’autres perspectives.

Équilibrage des informations à caractère politique

Le réseau social arbore avec fierté la fonctionnalité de sa plateforme qui affiche des articles sur le même sujet. Par exemple, si un utilisateur clique sur une page, il pourra également voir d’autres articles en rapport avec l’article qu’il est en train de lire. Durant l’élection, cette fonctionnalité a donc servi à permettre aux utilisateurs d’explorer d’autres points de vue.

Quant à la troisième mesure prise par ce réseau social, il s’agit d’une fonction destinée à aider l’utilisateur à mieux appréhender son orientation politique tout en découvrant les points de vue des autres partis politiques. Il s’agit en quelque sorte d’un comparateur de partis politiques.

En somme, le faible taux de fake news durant l’élection législative allemande atteste de l’efficacité des mesures prises par Facebook. D’ailleurs, ce dernier s’en vante et ne manque pas de s’en féliciter.

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !