Alyssa Milano en appelle à un #SexStrike sur les réseaux sociaux pour défendre le droit à avorter

Alyssa Milano, notamment connue pour ses rôles dans Madame est Servie, Charmed ou le plus récent Insatiable, a toujours été une actrice très engagée. En 2003, elle a ainsi choisi de devenir végétarienne et d’apporter son soutien à l’association PETA. Un an plus tard, elle a été nommée ambassadrice de l’UNICEF avant de partir en missions humanitaires en Angola ou en Inde. Plus récemment, elle a également été à l’origine du hashtag #MeToo, un hashtag utilisé pour dénoncer le harcèlement sexuel.

Samedi, l’actrice a remis le couvert en appelant à un #SexStrike sur Twitter et sur Instagram, ou plus concrètement à une grève du sexe générale.

sexy

Crédits Pixabay

Si Alyssa Milano s’est lancée dans ce nouveau combat, c’est avant tout pour dénoncer une loi très restrictive sur l’avortement en Géorgie.

La Géorgie a revu à la baisse le délai légal d’avortement

En effet, l’état américain a récemment pris la décision d’interdire purement et simplement l’avortement après la détection d’un battement du coeur d’un foetus, soit environ six semaines après le début de la grossesse.

Pour l’actrice, cette décision arbitraire est dangereuse, dans la mesure où les femmes n’ont habituellement pas conscience d’être enceintes à ce stade de leur grossesse. Encore moins celles qui souffrent de règles irrégulières.

Alyssa Milano estime donc que cette loi va à l’encontre des droits de la femme et elle l’a fait savoir par le biais d’une publication postée sur Instagram :  » Nos droits liés à la procréation sont supprimés. Tant que nous, les femmes, n’aurons pas un contrôle légal sur nos corps, nous ne pouvons pas risquer de tomber enceintes. Rejoignez-moi en boycottant le sexe jusqu’à ce que nous retrouvions notre indépendance physique. J’appelle à une grève du sexe. Faites passer le message. #SexStrike ».

Alyssa Milano en appelle à une grève du sexe

L’appel en question, publié samedi dernier, a provoqué de nombreuses réactions et elle totalise à l’heure actuelle plus de 20 000 likes. De même sur Twitter où la publication a donné vie à plusieurs dizaines de milliers de commentaires et à plus de 44 000 likes.

Alyssa Milano n’est d’ailleurs pas la seule actrice à s’élever contre cette loi. Plusieurs autres personnalités ont également fait entendre leur voix, comme Alec Baldwin, Ben Stiller ou encore Mia Farrow et Amy Schumer.