Clicky

Amazon : Alexa décide de faire une petite fête improvisée, les policiers font une descente

Samedi dernier, vers 2h du matin, dans un appartement à Pinneberg (Allemagne), Alexa a organisé une petite fête improvisée. L’assistant intelligent d’Amazon a lancé la musique à fond dans la maison d’Oliver Haberstroh. En colère, les voisins ont appelé la police. Immédiatement, les autorités se sont précipitées sur les lieux. Elles ont été surprises de constater qu’il n’y avait personne dans la maison.

Pour rappel, Alexa est un assistant personnel intelligent qui commande les appareils Echo d’Amazon. Elle contrôle également d’autres objets connectés équipés de commandes vocales. Oliver Haberstroh, le propriétaire de l’appartement, n’arrive pas à concevoir ce qui s’est passé. Il a assuré qu’il n’avait donné aucune indication à l’assistant virtuel.

Amazon Echo Meurtre

L’Amazon Echo se retrouve au cœur d’une sordide affaire de meurtre.

Le jeune allemand était dans un bar, avec ses amis, lorsque l’incident a eu lieu. Toutefois, Amazon a démenti l’hypothèse selon laquelle l’appareil aurait agi seul. Quoi qu’il soit, le géant du e-commerce a décidé d’indemniser Olivier Haberstroh pour compenser l’incident.

Il compte se séparer d’Alexa

Le propriétaire soupçonne la machine d’avoir décidé elle-même de déclencher le vacarme. Il s’est adressé à Amazon sur Facebook, relatant sa version des faits. Il a affirmé être satisfait des services du gadget intelligent. Du moins il l’était avant que ce dernier ne décide d’organiser sa petite fête. L’incident de trop, visiblement.

« On pourrait dire que c’est si compliqué que nous devons malheureusement nous séparer », a-t-il expliqué. Pour le jeune Allemand de vingt-neuf ans, il est impardonnable qu’Alexa ait choisi un moment aussi inopportun pour envoyer la musique.

C’était précisément entre 1h50 et 3h du matin.

Un juke-box à l’origine de la perturbation

Arrivée sur place, la police a commencé par frapper à la porte. Prenant conscience qu’il n’y avait personne à l’intérieur, les agents ont fait appel aux services d’un serrurier. Ils sont ensuite entrés, ils ont éteint la musique et ils ont débranché Alexa dans la foulée.

Afin de récupérer sa nouvelle clé, Oliver Haberstroh a été obligé de se rendre au poste de police. Il a également reçu une facture à cet effet.

En réaction au message du jeune homme, Amzaon a décidé de mener sa propre investigation. « En travaillant directement avec le client, nous avons identifié la raison de l’incident », a rapporté le porte-parole de la firme au journal allemand Bild. « Echo a été activé à distance et le volume a augmenté grâce à l’application mobile de streaming de musique du client », a-t-il ajouté. Enfin, il a souligné qu’en « enquêtant sur la source de la perturbation, les policiers ont trouvé un juke-box noir. »

Mots-clés alexaamazon

Share this post

  • O’clan Akachan

    -ceci est une supposition-
    Le mec est dans un bar jusqu’a 3h du matin, on peut donc estimer de maniere assez legitime qu’il a ingurgité une bonne dose d’alcool -Option 1 :
    Attitude « je-ne-sais-plus-ce-que-je-fais » il lance la musique sans s’en rendre compte
    Option 2 :
    Sur un élan d’alcoolémie « Ouah les gars, j’vais faire chier un coup les voisins hahahaha »

    Personnellement, je mise plus la dessus que sur une énième histoire pour dire que les IA sont des vilains aliens qui veulent conquérir la Terre en privant les humains de sommeil a coup de musique, et, comme dis en haut, ceci est mon avis, il est en aucun cas basé sur des preuves, juste sur l’analyse rapide de ce qui est dit sur l’article, et donc, si quelqu’un veut rager, qu’il le fasse avec un texte presentant des contre arguments, merci :)

    • Maya Dan

      Suis d’accord