Amazon accusé de voler les vendeurs d’eBay

eBay a intenté un procès contre son rival Amazon. L’entreprise de commerce en ligne accuse le géant du e-commerce d’avoir « perpétré un stratagème pour infiltrer et exploiter le système de messagerie interne des membres d’eBay. » La société a ainsi déposé une plainte le 17 octobre 2018 dans le comté de Santa Clara en Californie.

eBay affirme dans sa plainte qu’Amazon a braconné illégalement des vendeurs sur son marché pendant des années.

ESTACA

La firme a ainsi envoyé une lettre de cessation et de désistement à Amazon en ajoutant qu’elle a des preuves à l’appui pour étayer ces allégations.

La marque déclare également que ces stratagèmes émanent directement du siège d’Amazon. Qu’en sera-t-il de la riposte de ce dernier ?

Plusieurs représentants d’Amazon impliqués

Le Wall Street Journal rapporte que la poursuite fait référence à l’implication de plusieurs dizaines de représentants des ventes d’Amazon aussi bien aux États-Unis qu’à l’étranger. Néanmoins, ni les représentants d’Amazon ni ceux d’eBay n’ont fait de commentaires.

Dans sa poursuite, eBay affirme que « Pendant des années et à l’insu d’eBay, Amazon s’est engagé dans un effort systématique et coordonné pour infiltrer et exploiter le système M2M exclusif d’eBay sur la plateforme d’eBay pour attirer les meilleurs vendeurs eBay sur Amazon. »

Amazon cible le point vital d’eBay

Les sites de commerce en ligne Amazon et eBay permettent aux vendeurs tiers de vendre leurs produits sur leurs plateformes. Ces commerçants leur sont importants du fait qu’ils génèrent des milliards de dollars de commission sur les ventes.

Toutefois, si les vendeurs tiers représentent plus de la moitié des ventes au détail d’Amazon, ils sont au coeur même des ventes au détail d’eBay puisqu’ils en représentent la totalité. Le Wall Street Journal a rapporté qu’eBay possède des preuves dévoilant qu’Amazon a adressé des messages à des vendeurs depuis ses adresses de protocole Internet.

Avéré ou pas, le fait que les meilleurs commerçants sur eBay ont accepté de migrer vers Amazon montre que le modèle économique du site de vente aux enchères doit être revu. Il en va de sa survie.

Mots-clés amazonebay