Clicky

Amazon se lance officiellement sur les traces de Netflix

Amazon est connu pour sa boutique en ligne mais le géant américain compte de nombreuses autres cordes à son arc. Il est effectivement présent sur le secteur du cloud, mais également sur celui du streaming. Oui et il a d’ailleurs décidé d’aller un cran plus loin en proposant une nouvelle formule d’abonnement pour Prime Video, une formule qui place le service en face de Netflix.

A la base, le service était proposé en package avec l’abonnement Amazon Prime, facturé 99 $ par an. Un abonnement donnant aussi accès à Prime Music, à Prime Photos et même à Kindle Unlimited.

Amazon Prime Video

Amazon cherche visiblement des noises à Netflix.

Du moins aux Etats-Unis car l’offre n’est pas exactement la même en France. Même chose pour son prix d’ailleurs puisqu’elle est proposée à 49 € par an.

Prime Video sera désormais disponible pour 8,99 $ par mois

Mais voilà, Jeff Bezos et ses associés ont décidé de changer leur fusil d’épaule et de développer une nouvelle offre qui sera proposée en parallèle de la première.

Désormais, Prime Video est donc proposé seul, au travers d’un abonnement mensuel dont le prix est fixé à 8,99 $ par mois. Et attention car pour ce prix, les utilisateurs auront droit à du contenu en haute définition. A titre de comparaison, pour profiter de la même chose chez Netflix, il faut débourser pas moins de 9,99 $ par mois.

Mais qu’en est-il du contenu de son catalogue ? Il est similaire à celui de son concurrent mais il ne propose évidemment pas ses exclusivités.

House of Cards, Daredevil, Sense8, BoJack Horseman et Orange is the New Black (pour ne citer que ceux là) ne répondent donc pas à l’appel. Maintenant, Amazon compte aussi quelques exclusivités à son catalogue, comme l’excellent The Man in the High Castle.

Le géant de l’e-commerce ne s’est pas arrêté là et il a aussi décidé de lancer un abonnement mensuel pour Amazon Prime. En plus des 99 $ par an, le service sera aussi disponible pour 10,99 $… par mois. Les utilisateurs pourront d’ailleurs l’activer ou le désactiver à la volée, en fonction de leurs besoins.

Les avantages, eux, ne changeront pas et l’abonnement donnera accès aux mêmes avantages.

Pourquoi faire autant de changements ? En réalité, c’est assez simple. Jeff Bezos souhaite simplement conquérir de nouveaux clients et il pense que ces abonnements mensuels lui permettront d’arriver à ses fins. Reste que ces derniers concernent uniquement le marché américain pour le moment.

Mots-clés amazonweb