Clicky

Amazon s’intéresse aussi à la réalité virtuelle

Amazon a commencé par vendre des livres mais la firme a considérablement enrichi son offre depuis et elle est même devenue un acteur incontournable sur le marché de la lecture numérique. Elle a aussi tenté une brève incursion sur le secteur des smartphones, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Jeff Bezos s’est cependant trouvé un nouveau cheval de bataille : la réalité virtuelle.

Je ne vous apprendrais sans doute rien mais la réalité virtuelle, ou « RV » pour les plus branchés d’entre vous, marche très très fort depuis quelques temps et pas mal de boîtes se sont lancées sur le secteur.

Amazon RV

Aamzon s’apprêterait à investir massivement sur le secteur de la réalité virtuelle.

Des boîtes comme Facebook, Google, Samsung, LG ou même HTC, pour ne citer que celle-là.

La réalité virtuelle est très à la mode depuis quelques temps

Amazon, de son côté, n’a fait aucune annonce allant dans ce sens mais cela pourrait prochainement changer. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire de l’offre d’emploi publiée par la firme en début de semaine.

Car en effet, le géant de l’e-commerce cherche à recruter un manager pour prendre la tête d’une nouvelle division consacrée à la réalité virtuelle, une division qui aura la lourde tâche de produire du contenu adapté aux casques utilisant cette technologie.

La description du poste ne laisse d’ailleurs planer aucun doute sur les intentions de la marque. Cette fameuse équipe sera ainsi chargée de créer une plateforme et une interface pour « la narration immersive ».

Comme si cela ne suffisait pas, elle fait aussi très clairement allusion à la réalité virtuelle.

Faut-il s’attendre à un nouveau casque conçu par Amazon ? C’est possible mais ce n’est pas une certitude. En réalité, l’annonce porte plus sur les contenus que sur le support et il ainsi possible que la firme se concentre sur sa plateforme de VOD dans un premier temps, en produisant des films et des contenus compatibles avec les casques actuellement disponibles sur le marché.

En procédant de la sorte, elle pourrait effectivement enrichir son service de VOD et se distinguer du même coup de tous les services concurrents tels que Netflix ou encore Hulu. Reste qu’il n’est pas le seul à s’intéresser à la chose et YouTube propose lui aussi de plus en plus de contenus de ce genre, des contenus qui sont le plus souvent proposés gratuitement aux utilisateurs.

Du coup, si Amazon souhaite réellement trouver sa place sur ce marché, alors il aura intérêt à proposer quelque chose de réellement nouveau.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.