Amazon : streaming illimité pour 79 $ par an

Du streaming illimité pour 79 $ par an… Pouvoir regarder légalement des milliers de films en streaming pour 79 $ par an… Merde, pour 79 $ ! Là, c’est sûr, Amazon a quelque chose d’énorme entre les mains. Hum. Car en effet, tous ceux qui ont un abonnement « Prime » chez eux vont pouvoir bénéficier prochainement d’un tout nouveau service de VOD. Le genre de service qui pourrait bien bousculer le marché de la location de films en ligne… Aux Etats-Unis.

Perso, je n’en reviens pas. Sans rire, une offre de streaming illimitée à un prix aussi bas, c’est juste du jamais vu. Enfin pas au niveau de l’offre légale, en tout cas. D’ailleurs, si tu n’arrives pas à le croire, tu peux aller faire un tour sur cette page. En dessous des différentes jaquettes de films, tu trouves en effet plusieurs tarifs et tu remarqueras que les membres Prime profitent d’un tarif drôlement avantageux. Pour les autres, en revanche, on retrouve toujours les mêmes prix, soit entre 2.99 $ et 3.99 $.

Attention quand même parce que le catalogue d’Amazon ne compte pas que des films top récents. Parmi les long-métrages qui m’ont ouvert l’appétit, on peut quand même citer les Millenium, Contact ou encore Orange Mécanique. Comme tu peux le constater, les derniers blockbusters manquent à l’appel mais ça se comprend facilement : le streaming illimité à 79 $ par an doit avoir du mal à séduire les gros producteurs. Mais quoi qu’il en soit, c’est quand même une offre historique et qui méritait donc bien un article.

Pour finir et parce que vous avez été quelques uns à me faire la réflexion sur Twitter, l’offre de streaming illimité d’Amazon ne concerne évidemment que les Etats-Unis. Du moins pour le moment. On espère par conséquent la voir débarquer prochainement en France et ça nous permettra en tout cas de constater à quel point le marché diffère du marché américain… Si vous voyez ce que je veux dire…

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.