Amazon : un Kindle moins cher mais avec de la publicité

Sur le marché des liseuses numériques et à caractéristiques techniques équivalentes, on peut difficile trouver moins cher que le Kindle. Sauf que voilà, tout le monde ne dispose pas forcément de revenus conséquents. Amazon a pensé à toutes ces personnes en lançant une toute nouvelle offre : un Kindle moins cher de 25 dollars. Oui sauf que voilà, cette décision n’est pas dénuée d’intérêt pour le constructeur. Et non, car pour profiter de cette offre, il faudra accepter les publicités qui s’afficheront sur la liseuse lorsque cette dernière sera en veille.

Mais attention car le modèle qui se cache derrière ce « Kindle with Special Offers » propose uniquement une connexion WiFi. Il ressemble donc comme deux gouttes d’eau au Kindle de base et sa seule différence, c’est qu’il diffusera de la publicité sur l’écran de veille mais aussi sur la page d’accueil de la liseuse. En échange, Amazon vous offrira 25 dollars de remise et ce nouveau Kindle « low cost » sera donc proposé au prix imbattable de 114 dollars, soit 78 euros et des boulettes. Toutefois, pour le moment, ce Kindle ne vise que le marché américain et il sera donc impossible d’en profiter chez nous. Du moins pas tout-de-suite.

Ce qu’il faut préciser, par ailleurs, c’est que Amazon va profiter de l’occasion pour lancer un tout nouveau service : le adMash. Ce dernier se présentera sous la forme d’un site internet permettant aux utilisateurs de voter pour leurs publicités / fonds d’écran préférés. Un bon moyen pour Amazon de développer son offre et d’adapter les publicités diffusées aux attentes de ses clients. Pour le moment, plusieurs firmes se sont jointes à l’aventure, c’est le cas de Buick ou encore du groupe Procter & Gamble.

En outre, Amazon profitera également de ce nouveau système pour proposer un bon nombre de promotions aux utilisateurs de ce Kindle. Ils pourront ainsi profiter d’offres avantageuses, de réductions conséquentes sur leurs achats et même de bons d’achat (enfin à condition d’acheter une carte Visa Amazon, hein…). Finalement, plus qu’un simple rabais consenti sur la liseuse, c’est une véritable plateforme publicitaire qui est en train de se mettre en marche.

Pour finir, on précisera juste que ce Kindle sera lancé sur le marché le 3 mai prochain aux Etats-Unis. Si l’expérience porte ses fruits et s’avère rentable pour Amazon, nul doute que la boutique réitèrera l’expérience à l’international. Forcément, c’est une très bonne idée puisque cette offre spéciale permettra à Amazon de conquérir de nouveaux clients, certes, mais surtout de rentabiliser encore un peu plus ses produits. Après, la grande question que l’on se poser, c’est de savoir si ça vaut vraiment le coup de se bouffer de la publicité pour 25 dollars (17 euros) de rabais.

M’enfin, en jailbreakant le bouzin, y a peut-être moyen de les virer, non ?

Via