Clicky

Amazon vend toujours des produits nazis

Alors qu’Amazon se trouve déjà au cœur de nombreuses controverses, un nouveau rapport publié le 6 juillet 2018 clame que le géant du e-commerce vendrait toujours des articles nazis sur sa plateforme commerciale.

Le rapport provient de deux organisations, le Centre d’action sur la race et l’économie et le Partenariat pour les familles travailleuses, qui proclament que le groupe continue de commercialiser divers articles pour enfants et pour adultes avec le symbole nazi.

Facepalm

Parmi ces articles, on trouve des colliers avec un pendentif en croix gammée, des autocollants nazis, des chapeaux, mais aussi des produits destinés aux enfants comme des jouets sur le thème nazi. Jusqu’à présent, on ne sait pas encore exactement combien de ces articles ont été vendus.

Ce nouveau rapport indique qu’Amazon continue de faciliter la vente et la propagation de produit nazi au risque de provoquer un autre tollé général.

Amazon au cœur d’une nouvelle polémique

Une contestation publique sur l’affichage du drapeau confédéré à la suite du tir de masse des participants de l’église noire à Charleston, en Caroline du Sud, avait eu lieu en 2015.

Lors de cet événement, Amazon a annoncé qu’il ne permettrait plus la commercialisation des produits portant le symbole nazi.

Pourtant, le récent rapport indique que plusieurs articles nazis ont été trouvés sur la plateforme en juin 2018. Les auteurs du rapport en ont même dressé une liste complète, mais une recherche effectuée dans l’après-midi du 6 juillet a révélé que certains produits disponibles en juin 2018 avaient été retirés de la plateforme.

Amazon victime de son Marketplace ?

Le rapport signale aussi que des groupes haineux commercialisaient leur musique sur Amazon. Un porte-parole de la firme a déclaré dans un communiqué que les vendeurs tiers qui utilisent leur service Marketplace devaient se soumettre aux directives d’Amazon sans quoi, ils s’exposaient à une suppression potentielle de leur compte.

Malheureusement, Amazon semble préférer la parole à l’acte. Les problèmes de la commercialisation des produits nazis sur Amazon ont été soulevés depuis 2012 par des journalistes. Ces controverses se sont poursuivies jusqu’à maintenant malgré qu’Amazon déclare dans sa politique d’entreprise qu’il interdit tout produit faisant la glorification ou promotion de la haine, la violence, l’intolérance raciale, religieuse ou sexuelle et la promotion des organisations avec ces points de vue.

Mots-clés amazon

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !