Amazon veut conquérir le marché du monde arabe

Il y a quelque temps, Amazon a débuté des négociations avec le site Souq.com basé à Dubaï. Il s’agit de l’une des boutiques en ligne les plus populaires de la région. Il est même le prétendant de la place du numéro un du secteur dans le monde arabe. Selon des sources proches du dossier, le géant américain du e-commerce serait prêt à débourser un milliard de dollars pour Souq.com.

Cette acquisition serait une manœuvre stratégique de la part d’Amzaon dans le but de contourner les obstacles. Il pourra accéder à ce nouveau marché régional sans avoir à obtenir l’autorisation des régulateurs de chaque pays. La firme pourra également disposer de vendeurs et de fournisseurs.

Amazon Souq

Amazon pourrait bientôt mettre la main sur Souq.com.

Les discussions sont actuellement en cours. Pour l’instant, les deux parties n’ont dévoilé aucune information concernant la transaction.

Qui est Souq.com ?

Souqu.com est un site qui vend divers types de produits. Ses offres varient entre des produits électroniques, des articles de mode ou encore des articles ménagers. Fondée en 2005, la boutique en ligne revendique 45 millions de visiteurs par mois en 2016. Aujourd’hui, la société propose la vente de 1,5 million de marchandises destinées aux Émirats arabes unis. Elle opère également en Égypte, en Arabie Saoudite, au Qatar, à Bahreïn, à Oman…

Afin de financer son expansion, Souq.com a levé des fonds. En 2014, la société a levé 75 millions de dollars. Récemment, elle vient de lever 275 millions de dollars auprès d’investisseurs internationaux dont Tiger Global Management, un fonds new-yorkais reconnu.

Profiter de l’essor de l’e-commerce au Moyen-Orient

Amazon compte pouvoir profiter de la popularité de la vente en ligne dans la région. Colin Sebastina, analyste chez Baird Equity Reasearch, a commenté à propos de cet aspect dans un courriel. « Jeff Bezos et Amazon veulent clairement profiter de la croissance dans les pays émergents » affirme-t-il.

« Ils se sont récemment lancés au Mexique, ils investissent des milliards en Inde » ajoute-t-il. En 2016, Ronaldo Mouchawar, directeur exécutif et cofondateur de Souq.com avait prédit que le secteur devrait atteindre 18,5 millions d’euros à la fin de l’année. Ce fait n’a pas manqué d’attirer la concurrence. Noon.com, la plateforme d’Emaar, un géant de l’immobilier à Dubaï s’est également implanté sur le marché.

Mots-clés amazon