Amazon vient de présenter un nouveau drone de livraison

Amazon continue à travailler sur son projet de livraison par drones et le géant de l’e-commerce vient d’ailleurs de mettre en ligne une nouvelle vidéo présentant tout le procédé. Et attention, car cette vidéo laisse aussi apparaître le dernier appareil conçu par les ingénieurs de la firme et autant dire que ce dernier ne passera pas inaperçu. Pas du tout, même.

Le drone imaginé par Amazon n’a rien à voir avec les appareils vendus par Parrot ou DJI. Il est équipé de huit hélices placées sous la structure, et d’une hélice servant à propulser l’appareil à travers les airs.

Amazon Prime Air

Amazon vient de mettre en ligne une nouvelle vidéo pour présenter son système de livraison par drone.

A terme, l’appareil sera capable de voler à 120 mètres d’altitude et il sera totalement autonome. Il sera donc en mesure d’éviter les obstacles qui se dresseront sur son chemin.

Le drone d’Amazon pourra éviter les obstacles qui se dresseront sur son chemin

De son côté, le client devra placer une cible devant sa porte pour assurer la livraison. Le drone se posera à l’endroit prévu et il n’aura alors plus qu’à récupérer son paquet pour que l’appareil retourne au dépôt.

Amazon teste actuellement plusieurs modèles différents mais ils ont tous une chose en commun : ils ne pourront pas livrer des paquets dont le poids excède les 2,3 kilos. Si vous pensiez vous faire livrer votre prochain iMac par drone, il faudra donc repasser.

Mais ce n’est évidemment pas le plus gros problème du géant de l’e-commerce. A l’heure actuelle, la législation est très stricte en matière de drone et cela vaut aussi bien pour l’Europe que pour les Etats-Unis. La FAA (Federal Aviation Administration) est d’ailleurs très claire à ce sujet : ces appareils doivent rester dans le champ de vision de leur pilote.

Quoi qu’il arrive, il faudra donc attendre une réforme du dispositif pour que Amazon puisse lancer son service de livraison par drone. Barak Obama a d’ailleurs l’intention d’assouplir la loi pour laisser une plus grande marge de manoeuvre aux entreprises mais rien ne dit qu’il en ira de même sur le vieux continent.

La société de Jeff Bezos n’est pas la seule à travailler sur un service de ce type. La concurrence travaille aussi sur des systèmes de livraison par drone et c’est notamment le cas de Google ou encore de Wal-Mart. Même La Poste s’intéresse au sujet, c’est pour dire.

Mots-clés amazonvidéo