AMD casse la baraque sur le troisième trimestre de 2017 !

Après des heures difficiles et quelques années de disette, AMD semble clairement se relever de ses mauvaises décisions passées en cette année fiscale 2017. Entre le lancement de ses différents processeurs Ryzen et celui de ses nouvelles puces GPU Vega, la firme rouge parait de nouveau d’aplomb sur le marché, comme en témoignent ses résultats pour le troisième trimestre.

Dévoilés cette semaine, les chiffres d’AMD pour le Q3 2017 risquent en effet de plaire assez fortement aux investisseurs ayant décidé de faire confiance à la société de Sunnyvale ces derniers mois. Parmi les données les plus marquantes, AMD présente notamment un pourcentage de progression de 25% sur ses revenus en comparaison du Q3 2016 (avec 1.64 milliard de dollars, contre 1.31 milliard l’an passé).

AMDlogo

AMD de dévoiler ses résultats pour le 3e trimestre de son année fiscale 2017, et bonne nouvelle, les chiffres sont excellents avec une augmentation de +25%.

Si l’on se penche un peu plus en détail sur les autres chiffres présentés, force est alors de constater que les rouges sont définitivement de retour dans la partie.

AMD is Back in Business

Au-delà de simples bons résultats, ces données laissent en effet apparaître une véritable remontée des enfers pour la firme, qui tourne ici le dos aux bilans plutôt catastrophiques de ces dernières années.

Une excellente chose pour les fans, et pour le marché. D’autant plus lorsqu’on sait qu’AMD parvient avec ses nouveaux produits à bouleverser assez franchement les situations de quasi-monopole d’Intel et Nvidia, sur les secteurs respectifs des puces CPU et GPU pour ordinateurs personnels – notamment.

Un revenu net de 71 millions de dollars sur le Q3… contre une perte nette de 406 millions l’an dernier

C’est le bilan d’AMD pour ce troisième trimestre. Inutile de préciser que ces chiffres sont excellents, ils parviennent d’ailleurs à dépasser les prévisions de la firme en la matière. Outre le fait qu’AMD ne fonctionne à nouveau plus à perte, la firme se pare d’autres données enthousiasmantes.

Citons par exemple le revenu opérationnel qui passe d’une perte de 293 millions sur le Q3 2016, à une entrée de 126 millions de dollars cette année ; ou encore le bénéfice par action qui atteint les 0.07 dollar sur ce Q3, en lieu et place d’une perte par action de 0.50 dollar l’an passé sur la même période.

Il faudra naturellement qu’AMD continue de consolider ses positions – et ses revenus – pour parvenir à grappiller encore un peu plus de parts de marché sur ses principaux concurrents, mais en l’état, on en connait qui doivent se frotter les mains du côté de Wall Street et de Sunnyvale.

Mots-clés amd